fbpx

DATE DE PUBLICATION 11/06/2020

Lancement d’une campagne de communication avec France Active pour valoriser l’entrepreneuriat

Paris, le 11 juin 2020

Une étude réalisée en avril 2020 par le Lab’Bouge ta Boite auprès de 494 entrepreneures nous a appris qu’en un mois seulement, 40 % d’entre elles ont perdu plus de 70 % de leur chiffre d’affaires et 54 % considèrent que leur société est menacée de dépôt de bilan après la crise sanitaire que nous traversons.
Parce que la relance ne pourra se faire qu’avec les femmes, France Active s’associe au Secrétariat d’Etat chargé de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations pour valoriser celles qui entreprennent. Les projets qu’elles portent ont pu être secoués par la crise, mais elles ont su s’adapter, innover et trouver des solutions pour repartir. Parce que les femmes qui entreprennent participent à la construction, mais que persistent pour elles plus de difficultés d’accès aux financements, France Active continue de les soutenir, pour une économie inclusive, solidaire et durable. Et parce que de cette situation peut naître des opportunités pour les femmes de créer, France Active continue de proposer, comme avant la crise, son Pacte Création avec une garantie bancaire à destination des femmes créatrices d’entreprises, la garantie égalité femme.
« L’égalité entre les femmes et les hommes doit être la grande cause de la relance, nous ne surmonterons pas la crise sans les femmes mais bien avec elles ! Nous lançons cette campagne pour valoriser des femmes qui ont su se réinventer grâce aux aides mises en place. Les entrepreneuses sont déjà moins financées que les hommes, la crise peut être l’opportunité de leur donner la place qu’elles méritent : des leaders du monde économique ! » déclare la ministre.
« Depuis de très nombreuses années, nous défendons l’égalité dans la capacité à entreprendre. Parmi les entrepreneurs que nous accompagnons dans la création de leur entreprise, un sur deux est une femme. Nous avons fait nôtre la grande cause quinquennale de l’égalité hommes-femmes du président de la République : notre but est que toute femme qui le souhaite puisse créer ou reprendre une entreprise, avec les mêmes chances de succès et de pérennité que l’ensemble des entrepreneurs. Pour celles qui ont besoin de conseil et d’orientation en cette période de crise économique, nous lançons une campagne sur les réseaux sociaux qui les orientent vers l’ensemble des solutions et aides existantes. », explique Pierre-René Lemas, Président de France Active.

Pour les 30 000 femmes accompagnées par France Active, c’est la possibilité de bénéficier de conseils et d’aides spécifiques pour se préparer à la relance.

Cliquer pour obtenir tous les résultats de l'étude France Active - Bpifrance (OpinionWay)

Autres communiqués de presse

Partager sur Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page