DATE DE PUBLICATION 04/12/2018

Pacte de croissance de l’ESS : une place pour France Active

exportshare-hover-full

Pierre-René Lemas, président de France Active se félicite des mesures du pacte de croissance de l’Economie sociale et solidaire, annoncées jeudi 29 novembre par Christophe Itier, haut-commissaire à l’Economie sociale et solidaire et à l’Innovation sociale. Il salue la volonté de placer cette économie au cœur de l’agenda européen et international : l’ESS est de fait un levier puissant de cohésion et d’utilité sociale qui doit dépasser le cadre de nos frontières.

Parmi les annonces à même de mieux favoriser le déploiement l’entrepreneuriat social, France Active retient :

  • Le développement des Fonds d’amorçage, un accompagnement en conseil et en financement dont France Active a fait sa priorité des années pour soutenir l’émergence et la création des entreprises de l’ESS.
    Par cette mesure, le Gouvernement donne les moyens de déployer notre action dans des conditions encore plus favorables.
  • La simplification de l’agrément « d’entreprise solidaire d’utilité sociale », une mesure qui vient soutenir la démarche de création d’entreprise vers plus d’utilité sociale, plus de démocratie dans la gouvernance et plus d’équité dans les échelles de rémunération.

Plus largement, France Active souhaite contribuer pleinement aux concertations préalables menées par le haut-commissaire et s’engagera dans la mise en œuvre du pacte de croissance de l’Economie sociale et solidaire.

« Depuis 30 ans, France Active accompagne les entrepreneurs, de plus en plus nombreux, à vouloir s’engager pour une économie plus durable et plus inclusive. Nos résultats sont plus que probants puisque nous avons soutenu plus de 200 000 entrepreneurs lesquels ont maintenu ou créé plus de 500 000 emplois !
Cet impact positif sur l’emploi, la création de richesse et le développement des territoires se mesure concrètement : je vous donne rendez-vous, le 12 décembre prochain, avec la publication d’une grande enquête sur l’impact de France Active ; étude réalisée auprès de 5771 entrepreneurs que nous avons soutenus en 2014 et suivis pendant 3 ans », déclare Pierre-René Lemas, président de France Active.

Autres News

Partager sur Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page