FEI Easi

Nos interventions bénéficient du soutien de l’Union européenne

Ainsi France Active Garantie bénéficie d’une contre-garantie pour le « Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes (FGIF) », le « Fonds Entreprise Sociale (FOES) » et ses garanties de portefeuille sur le microcrédit.
Cette contre-garantie est permise grâce au soutien de l’Union européenne dans le cadre de la Facilité «Garantie de Prêts » constituée au titre du Règlement (UE) n°1287/2013 du Parlement européen et du Conseil établissant un Programme pour la compétitivité des entreprises et des petites et moyennes entreprises (COSME) (2014-2020).

Pour rappel, les caractéristiques de ces garanties sont les suivantes :
FGIF : de 5 000 € à 45 000 €, entre 2 et 7 ans, une garantie dédiée aux femmes entrepreneures. L’entreprise bénéficiaire doit avoir été créée ou reprise depuis moins de 5 ans.

FOES : de 5 000 € à 100 000 €, entre 2 et 7 ans. Toutes entreprises de l’ESS sous statut associatif, coopératif, mutualiste ou fondation ; ainsi que les entreprises employeuses de l’IAE et Entreprises Adaptées sous statut commercial.

Microcrédit : 12 000 € maximum sur une durée de 1 an minimum, réservé aux acteurs du microcrédit.

Par ailleurs, les interventions en prêts participatifs de France Active Investissement (ex Société d’Investissement France Active) bénéficient d’une garantie financée par l’Union européenne, au titre de l’instrument de garantie institué par le règlement (UE) nº 1296/2013 du Parlement européen et du Conseil établissant un programme de l’Union européenne pour l’emploi et l’innovation sociale (EaSI).

Pour rappel, les caractéristiques des produits garantis sont les suivants :
Prêts participatifs de 5 000 € à 1 500 000 €, remboursables sur une durée de 5 à 7 ans, à un taux de rémunération de 2% et assortis d’un différé d’amortissement de 2 ans. Ces prêts sont accessibles à toute entreprise solidaire (société commerciale ou association) en création ou développement, qui crée ou consolide des emplois. L’intervention de France Active Investissement doit être destinée à financer les investissements et/ou le besoin en fonds de roulement liés au développement de l’entreprise à l’exception de tout frais de fonctionnement et/ou couverture de pertes d’exploitation passées ou futures.

exportshare-hover-full
Partager sur Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page