Rattachée au ministère de la Transition écologique et solidaire, la Délégation Interministérielle à l’ESS (DIESS) soutient les activités du champ de l’économie sociale et solidaire et favorise la création d’emplois qui en sont issus. La DIESS et le réseau associatif France Active partagent un objectif commun : soutenir le développement de l’Economie Sociale et Solidaire en facilitant l’accès à l’accompagnement et au financement. La DIESS soutient ainsi la mise en œuvre d’actions visant à développer un environnement favorable aux entrepreneurs, dans le cadre de la stratégie 2020 de France Active.

  • Rattachée au ministère de la Transition écologique et solidaire, la Délégation Interministérielle à l’ESS (DIESS) soutient les activités du champ de l'économie sociale et solidaire et favorise la création d’emplois qui en sont issus. La DIESS et le réseau associatif France Active partagent un objectif commun : soutenir le développement de l’Economie Sociale et Solidaire en facilitant l'accès à l’accompagnement et au financement. La DIESS soutient ainsi la mise en œuvre d’actions visant à développer un environnement favorable aux entrepreneurs, dans le cadre de la stratégie 2020 de France Active.
  • En charge de la mise en œuvre des orientations du gouvernement en matière d’emploi et de formation professionnelle, la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) pilote les dispositifs en concertation avec l’ensemble des acteurs de l’emploi et assure la gestion des programmes soutenus par le Fonds social européen (FSE) en France. Elle apporte ainsi son soutien à France active sur deux thématiques principales : les actions au profit du Dispositif Local d’Accompagnement (DLA) et la professionnalisation du réseau France Active dans le cadre du Programme opérationnel national du FSE pour l’emploi et l’inclusion.
  • Bpifrance finance les entreprises – à chaque étape de leur développement – en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance les accompagne dans leurs projets d’innovation et à l’international. Bpifrance assure aussi, désormais leur activité export à travers une large gamme de produits. Conseil, université, mise en réseau et programme d’accélération à destination des startups, des PME et des ETI font également partie de l’offre proposée aux entrepreneurs. Grâce à Bpifrance et ses 48 implantations régionales, les entrepreneurs bénéficient d’un interlocuteur proche, unique et efficace pour les accompagner à faire face à leurs défis.
  • Régions de France a été créée en décembre 1998 pour répondre au besoin de concertation étroite ressenti par les Président.e.s de Conseil Régional, les élu.e.s et leurs services. Ils ont souhaité mettre en commun les expériences vécues dans les Régions. Régions de France remplit quatre fonctions principales: elle représente les Régions auprès des pouvoirs publics et des institutions européennes ; elle promeut le fait régional auprès des citoyens et des acteurs de la vie économique et sociale ; organise la concertation et les échanges de bonnes pratiques entre les Régions et elle est le centre de ressources pour les élus régionaux et leurs services.
  • Le Fond social européen (FSE) finance le développement économique et social dans les pays de l'Union européenne. Son objectif est la promotion de l'emploi dans les zones touchées par les difficultés économiques. Le FSE agit principal+C17ement par le financement de la formation professionnelle, de l'emploi et de l'insertion professionnelle des personnes en difficultés.
  • Nos interventions bénéficient du soutien de l’Union européenne. Ainsi France Active Garantie bénéficie d’une contre-garantie pour le « Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes (FGIF) », le « Fonds Entreprise Sociale (FOES) » et ses garanties de portefeuille sur le microcrédit. Cette contre-garantie est permise grâce au soutien de l’Union européenne dans le cadre de la Facilité «Garantie de Prêts » constituée au titre du Règlement (UE) n°1287/2013 du Parlement européen et du Conseil établissant un Programme pour la compétitivité des entreprises et des petites et moyennes entreprises (COSME) (2014-2020). Pour rappel, les caractéristiques de ces garanties sont les suivantes : FGIF : de 5 000 € à 45 000 €, entre 2 et 7 ans, une garantie dédiée aux femmes entrepreneures. L’entreprise bénéficiaire doit avoir été créée ou reprise depuis moins de 5 ans. FOES : de 5 000 € à 100 000 €, entre 2 et 7 ans. Toutes entreprises de l'ESS sous statut associatif, coopératif, mutualiste ou fondation ; ainsi que les entreprises employeuses de l'IAE et Entreprises Adaptées sous statut commercial. Microcrédit : 12 000 € maximum sur une durée de 1 an minimum, réservé aux acteurs du microcrédit. Par ailleurs, les interventions en prêts participatifs de France Active Investissement (ex Société d'Investissement France Active) bénéficient d’une garantie financée par l’Union européenne, au titre de l'instrument de garantie institué par le règlement (UE) nº 1296/2013 du Parlement européen et du Conseil établissant un programme de l’Union européenne pour l’emploi et l’innovation sociale (EaSI). Pour rappel, les caractéristiques des produits garantis sont les suivants : Prêts participatifs de 5 000 € à 1 500 000 €, remboursables sur une durée de 5 à 7 ans, à un taux de rémunération de 2% et assortis d’un différé d’amortissement de 2 ans. Ces prêts sont accessibles à toute entreprise solidaire (société commerciale ou association) en création ou développement, qui crée ou consolide des emplois. L’intervention de France Active Investissement doit être destinée à financer les investissements et/ou le besoin en fonds de roulement liés au développement de l’entreprise à l’exception de tout frais de fonctionnement et/ou couverture de pertes d’exploitation passées ou futures.
  • Institution financière publique, la Caisse des Dépôts est au service de l’intérêt général et du développement économique, sur l’ensemble du territoire. Gestionnaire du Fonds de cohésion sociale, la Caisse des Dépôts s’appuie principalement, dans les domaines du microcrédit professionnel et de l’économie solidaire, sur France Active, dont elle co-fondatrice. Forte des quelque 94.000 emplois créés ou consolidés depuis l’origine de ce partenariat en 1988, elle a confirmé, le 27 mai 2008, son soutien à France Active au travers d’une nouvelle convention portant sur un objectif de 80 000 emplois créés ou consolidés dans les 5 années à venir.