Thomas FRAINEUX
export-blancshare-hover-full
Directeur général de Provence TLC

Tri et recyclage de textiles

Avec son site industriel de Vitrolles, Provence TLC assure la collecte des textiles en vue de leur réutilisation ou de leur recyclage. L’entreprise crée ainsi de l’emploi et préserve l’environnement. Avant 2013, les textiles collectés en Pays d’Aix partaient vers la Belgique pour y être triés.

Revalorisation des textiles, emplois et sauvegarde de l’environnement à la clé

Vitrolles 13127
Tri et recyclage de textiles

Le nom de Provence TLC en dit déjà beaucoup. Cette entreprise du sud de la France est spécialisée dans la collecte, le tri et le recyclage de Textiles, Linges de maison et Chaussures (TLC). « Nous récupérons les vêtements dans nos points de collecte répartis sur les domaines public, mais aussi privé auprès d’entreprises et associations partenaires. Nous les acheminons ensuite vers notre centre de traitement de Vitrolles », explique Thomas Fraineux, son directeur général.
Là, dans ce qui constitue le premier site industriel de tri du sud de la France, la marchandise est prise en charge par 23 salariés en insertion. « En moyenne, 60% des textiles repartent en friperie, chez nos clients français ou étrangers et 40 % sont recyclés en filature pour la fabrication de fils destinés à la bonneterie, au tissage habillement, etc. », continue Thomas Fraineux.
Avec plus de 3 000 tonnes de textiles traités par an, l’entreprise créée en 2013 pour répondre à un appel d’offre de l’agglomération du Pays d’Aix est devenue en quelques années un acteur régional majeur du tri et de la valorisation, avec un impact positif sur l’emploi et l’environnement.

« Il était nécessaire d’avoir un site de tri d’envergure au plus près des gisements locaux de marchandises, indique Florence Caruso, responsable du pôle financement à France Active Provence Alpes Côte d’Azur. Les dirigeants qui bénéficiaient d’une belle expérience dans la filière ont par ailleurs fait preuve d’une totale transparence en se prêtant largement aux exigences du suivi financier. Agréée entreprise d’insertion avec un projet solide, la structure a bénéficié au démarrage d’un prêt de 60 000 € au titre du Fonds Régional d’Investissement Solidaire (FRIS) et d’un autre de 60 000 € au titre du Programme Investissement d’Avenir (PIA) en septembre 2015 pour financer le BFR et une partie des investissements de démarrage », poursuit-elle.
Lauréate du dispositif régional Cèdre qui récompense les entreprises en développement engagée dans une démarche de responsabilité sociétale ambitieuse en 2016, Provence TLC a bénéficié d’un nouveau soutien de l’association territoriale France Active via une garantie de 45 000 € sur un prêt bancaire de 100 000 € en 2017. « Nous avons pu investir dans un nouvel outil de tri en phase avec nos ambitions de développement, tout en assurant la pérennisation de la collecte. Cette évolution a permis la création de quatre emplois supplémentaires », détaille le directeur général.

A bénéficié

de garanties de
68 000 €
de prêts solidaires de
120 000 €

A été accompagné par

France Active Provence Alpes Côte d'Azur

En 2015 et 2017

C'est ici

 

Autres Stories

Partager sur Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page