fbpx
24 juin 2020

Grands Prix de la finance solidaire 2020 : une 11ème édition innovante

Vous êtes un.e entrepreneur.e solidaire ?
Vous agissez quotidiennement pour lutter contre l’exclusion, participez à la transition énergétique ou proposez de nouveaux modèles de société en France et dans les pays du Sud ?
Vous avez bénéficié de financements solidaires au lancement de votre projet ou pour son développement ?
Participez aux Grands Prix de la finance solidaire !

Dans le cadre de la Semaine de la finance solidaire (du 2 au 9 novembre 2020), et pour la 11ème année consécutive, Finansol s’associe au journal Le Monde pour organiser les Grands Prix de la finance solidaire. Cet appel à candidatures a pour but de récompenser les entrepreneurs sociaux, qui remettent l’homme au cœur de l’économie et agissent pour le bien commun.

2020 : une édition des Grands Prix de la finance solidaire qui évolue

Cette année, plusieurs nouveautés font leur apparition. Tout d’abord, une présélection est maintenant proposée. Les projets qui passeront cette première étape seront ensuite contactés par les équipes de Finansol pour compléter leur candidature et voir leur dossier étudié par le jury.

Le calendrier évolue donc lui aussi :

  • Vendredi 10 juillet : Date limite de candidature pour les présélections
  • Du 6 au 15 juillet : Analyse des dossiers
  • A partir du 16 juillet : Résultats de la première phase d’analyse et envoi aux projets sélectionnés du dossier complet de candidature
  • Dimanche 2 août : Date limite de renvoi des dossiers complets et pièces attachées
  • Août à septembre : Analyse des dossiers et délibération du jury, composé d’acteurs reconnus du secteur de l’ESS
  • Octobre : Finansol annoncera publiquement les 4 ou 5 nommés par catégorie. Les lauréats seront dévoilés durant la Semaine de la finance solidaire
  • Entre le 2 et le 9 novembre : Annonce des lauréats

Enfin, dernière nouveauté, les catégories des prix changent elles aussi. Ainsi, cette année, les Grands Prix récompenseront 3 structures (entreprise, coopérative, fondation ou association) exerçant une activité génératrice d’utilité sociale et/ou environnementale ayant bénéficié de la finance solidaire.

  • Prix France. Sont éligibles à cette catégorie les structures exerçant une activité à forte utilité sociale et/ou environnementale : accès à la santé, lutte contre l’exclusion, insertion par l’activité économique, accès au logement, alimentation durable et filière bio, énergies renouvelables, transition écologique, etc.
  • Prix International. Sont éligibles à cette catégorie les structures qui proposent une réponse à une problématique sociale et/ou environnementale locale. Cette catégorie inclut les structures basées à l’étranger qui ont été ou sont soutenues par la finance solidaire (en direct ou bien par l’intermédiaire d’une IMF) visant la pérennité économique et les programmes locaux des associations françaises de solidarité internationale bénéficiaires d’épargne de partage.
  • Prix Coup de cœur. Sont éligibles à cette catégorie les structures ayant créé ou développé une réponse à un défi posé par la crise du Covid-19. Finansol et Le Monde sélectionneront 4 dossiers qui seront soumis au vote des internautes sur le site internet du Monde durant la première quinzaine d’octobre.

Les 3 lauréats se verront attribuer une dotation de 5 000 €. Ils bénéficieront, en outre, d’un article dans le supplément du Monde Argent (repris sur le site du Monde) qui présentera leur projet, ainsi qu’une mise en avant sur le site de Finansol.

Vous avez jusqu’au dimanche 5 juillet pour remplir le dossier de présélection en ligne et devenir, peut-être, le prochain lauréat de l’un des 3 prix !

Formulaire de présélection
Les Grands Prix de la finance solidaire sont organisés en partenariat avec
France Active
Logo MAIF 400x200
logo_mirova_400x200
Logo Ministere Europe Aff Etrangere 400x200
12 juin 2020

Baromètre de la finance solidaire : l’édition 2020-2021 est disponible !

Finansol et le quotidien La Croix publient la nouvelle édition du Baromètre de la finance solidaire Finansol / La Croix.

Cette édition de 8 pages, publiée dans les pages du quotidien La Croix, dévoile :
  • les grandes tendances et l’impact de la finance solidaire en France (chiffres consolidés par l’Observatoire de la finance solidaire au 31/12/2019),
  • des reportages centrés sur des initiatives citoyennes qui ont vu le jour ou se sont développées grâce à la finance solidaire,
  • des témoignages d’épargnants solidaires,
  • la liste des placements labellisés Finansol ainsi que des informations pratiques,
  • et l’interview de Marc Dufumier, Agronome, professeur émérite à AgroParisTech et président de l’association Commerce Equitable France.
Un dossier pédagogique et complet, qui fait le focus sur la transition écologique et solidaire Lire le baromètre de la finance solidaire Finansol / La Croix
2 avril 2020

Bienvenue en silver ESS

La population vieillit, c’est un fait. Mais sommes-nous préparés à cette nouvelle donne démographique ? Accompagnement, lien social, prévention, gestion de la perte d’autonomie, dignité des conditions de vie… Le secteur du grand âge doit évoluer – tant quantitativement que qualitativement. Les entrepreneurs engagés sont à la pointe de cette transformation.

L’espérance de vie progresse, tandis que les premières générations de baby-boomers dépassent les 75 ans. Cette donnée démographique en cache une autre, plus problématique. Car si l’espérance de vie en France est l’une des plus élevées d’Europe, ce n’est pas le cas de l’espérance de vie en bonne santé et le nombre de personnes âgées en perte d’autonomie ne cesse de croître. Ce qui représente un enjeu sociétal d’envergure, résumé ainsi par le rapport Libault, « Grand âge : le temps d’agir », remis au gouvernement en mars 2019 : « La France fait face à une double exigence : affronter la réalité démographique de la hausse du nombre de personnes âgées dépendantes, qui outre un effort financier nécessite de faire évoluer le regard sur le grand âge, mais également faire évoluer l’offre proposée, le modèle actuel semblant à bout de souffle. »

La nécessité d’une alternative

De quel modèle à bout de souffle parle-t-on ? Celui, principalement, des Ehpad qui a largement augmenté sa capacité d’accueil depuis dix ans. Mais sans pouvoir répondre à tous les enjeux de la perte d’autonomie – notamment pour les personnes les plus dépendantes –, ni aux attentes d’une prise en charge globale de la personne, requérant qualité d’accompagnement, lien social et adaptation réelle aux besoins des seniors et de leurs proches. Cette solution, souvent lourde économiquement pour les familles, est la plupart du temps choisie par défaut. Les Français déclarent très majoritairement vouloir rester chez eux le plus longtemps possible. Autre indicateur de perte de vitesse : les principaux métiers du grand âge n’attirent plus, alors même que le secteur devrait recruter près de 93 000 personnes supplémentaires d’ici 2024, comme le rappelle le récent rapport El Khomri sur le sujet.
Face à ce modèle dominant, quelles autres solutions ? Romain Ganneau, responsable des Initiatives sociales chez AG2R La Mondiale met en garde contre les innovations technologiques qui sembleraient séduisantes mais qui ne répondent pas aux réels besoins d’alternatives : « Aujourd’hui en France, pour répondre à la problématique du maintien à domicile, on a près de 300 projets et stratups sur le créneau de la détection des chutes. Pourtant, peu obtienne l’adhésion des seniors. Pourquoi ? Ils ne sont pas en phase avec les usages. Il faut avoir une vue beaucoup plus globale et ne pas imposer une solution toute faite. L’expérience le montre : il faut laisser le choix. Le vieillissement de la population n’est pas qu’une problématique économique, c’est un sujet de société. Ce qui signifie qu’il faut s’interroger réellement sur les envies des gens et co-construire les solutions avec eux. »

La voie sociale et solidaire

Dans cette nécessité de changement de modèle, les acteurs de l’ESS ont pleinement leur rôle à jouer. Marie-Gabrielle Lannegrace, chargée d’investissement solidaire chez France Active, le confirme : « Le bien vieillir est évidemment une opportunité pour les entrepreneurs engagés de se développer sur un nouveau marché, mais aussi de le faire avec les valeurs propres de l’économie sociale et solidaire. À savoir la recherche d’une accessibilité pour tous – et notamment d’un point de vue tarifaire –, un très bon ancrage territorial pour une réponse au plus près des bénéficiaires, une forme de gouvernance propice aux co-constructions avec toutes les parties prenantes – qu’il s’agisse des usagers eux-mêmes mais aussi des proches aidants et des professionnels. Tous ces éléments sont porteurs d’innovations sociales. »
Cette dynamique, le Groupe Associatif Siel Bleu, soutenu par France Active Alsace, la met en pratique depuis plus de 22 ans. Son ambition : faire de l’activité physique un outil d’accompagnement global des personnes en fragilité sociale, cognitive et physique. « Notre premier public était les seniors, car nous étions exaspérés d’entendre parler d’eux comme un coût, et non comme des personnes dont on doit prendre soin », explique Jean-Michel Ricard, l’un des deux fondateurs. « C’est pourquoi, dès le départ, nous avons proposé une accessibilité géographique mais aussi financière grâce à des tarifs différenciés. Car rester en bonne santé et autonome le plus longtemps possible ne doit jamais être un luxe. » Ces valeurs ont ainsi su allier pérennité économique – Siel Bleu accompagne aujourd’hui 14 0000 personnes par semaine dans toute la France et emploie 700 personnes – mais aussi innovations. Pour preuves, le Groupe Associatif a lancé une nouvelle gamme de matériel adapté 100 % made in France et co-construits avec ses bénéficiaires et ses salariés. Sa Fondation protège cette aventure basée sur la non-lucrativité et le bien commun et mène, quant à elle, des programmes de R&D pour aller toujours loin dans l’accessibilité – notamment pour accompagner des personnes âgées en prison ou à la rue et pour mieux prendre en compte la problématique des déserts médicaux.

Lever les freins à l’émergence et au changement d’échelle À la croisée des principaux enjeux du grand âge – prise en compte globale de la personne dans la gestion de la dépendance, qualité des soins, lutte contre l’isolement, accompagnement des proches aidants, etc. – se trouve une question cruciale : le lieu de vie des seniors. Pour apporter des réponses alternatives aux Ephad, de nombreux projets portés pas des entrepreneurs engagés proposent de nouvelles approches, notamment autour de la notion d’habitat partagé. Que ce soit entre des seniors et des étudiants, comme avec la plateforme de mise en relation Homiz, ou même entre seniors. C’est le cas avec la Maison des sages, soutenue par France Active Yvelines, qui a créé une colocation de huit personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, dans une maison au cœur de Sartrouville. Le principe est simple : chacun paie son loyer et dispose de sa chambre, tandis que les charges de personnel – notamment celles des professionnels de santé intervenant sur place – sont mutualisées. Les colocataires bénéficient alors d’une prise en charge beaucoup plus souple et adaptée qu’en institution. Les moments de vie sont partagés dans les grandes pièces communes et les familles sont pleinement impliquées dans le projet. Les potentiels de l’habitat inclusif sont encore énormes. La foncière Familles solidaires en témoigne. Créée il y a sept ans, elle compte déjà sept lieux de vie en Alsace et en Bretagne et deux sont en développement – ce qui représente 500 personnes accompagnées (la personne dépendante mais aussi ses aidants) et près de 150 emplois créés. « Familles solidaires a été imaginée par des personnes qui ne trouvaient pas de structure adaptée pour leur proche en situation de dépendance. Il manquait un maillon essentiel entre l’institution bien cadrée et le domicile individuel. Ce vivre ensemble, oscillant entre un “chez soi” et un “avec les autres” est une alternative qualitative. Elle offre une vraie liberté de choix », relate Bernadette Paul-Cornu, codirigeante. Convaincue par ce modèle, la structure a organisé fin 2019 un tour de table avec France Active Investissements, Ecofi, Mirova et des citoyens épargnants solidaires pour une levée de fonds de 1,55 million d’euros dont l’objectif est de prolonger le développement des projets immobiliers et accompagner le changement d’échelle. « Car tel est bien le défi : sortir de l’intervention sporadique et essaimer le modèle », poursuit Bernadette Paul-Cornu. « C’est d’ailleurs dans ce sens que nous avons lancé en 2018 un appel à projets national – #LACHPA – pour identifier des projets innovants proposés par des aidants et les faire monter en compétences dans tous les domaines – juridique, économique, vie sociale, immobilier… D’aidants, finalement, ils ont à se transformer en de véritables entrepreneurs sociaux. »

Lever les freins à l’émergence et au changement d’échelle

Comment dès lors accompagner plus massivement l’émergence et la diffusion de ces solutions sociales et solidaires? « Il faut, tout d’abord, se méfier de la “fausse bonne” idée qui n’a pas encore été développée pour de bonnes raisons », précise Marie-Gabrielle Lannegrace. « Avant de se lancer, il est essentiel de bien identifier l’existant, les acteurs de l’écosystème, les synergies possibles ainsi que les besoins non couverts. » D’où l’importance d’un accompagnement ad-hoc dans les phases de structuration du projet. Lionel Lamothe, à l’initiative de la solution d’accompagnement à la prise en charge cognitive, ExoStim le confirme : « Dès le départ, nous avons conçu cette solution sur deux bases complémentaires : l’apport du CNRS pour la solidité scientifique, mais aussi l’accès direct aux utilisateurs grâce à des mises en situation. Parallèlement, nous avons été incubés, nous avons été en pépinière, nous avons été accélérés. Nous avons donc régulièrement été challengés par des acteurs très divers. Ça nous a donné une vraie assise pour commencer et nous développer. »
Autre enjeu de taille : le morcellement de l’action. Isabelle Blaevoet, directrice des innovations sociales chez Malakoff Humanis le confirme : « D’un côté, les acteurs de l’ESS ont cette grande force d’être très ancrés dans les territoires. Mais cela concourt aussi à l’éclatement de leur offre, qui perd en lisibilité. Cela est notamment dommageable pour les aidants qui se retrouvent bien souvent dans un parcours du combattant quand il s’agit de choisir l’option la plus adaptée pour leur proche. Trouver la bonne articulation entre le local et le national, entre entrepreneurs sociaux et grands acteurs du secteur, est l’une des clés pour concilier innovation sociale et impact pérenne. »
Dans ce contexte, l’heure est à l’émergence de nouveaux modèles de sourcing et de soutien au développement. À l’instar du pôle Vivalab qui vise le repérage de projets locaux, duplicables à l’échelle nationale, et auxquels est apporté un accompagnement sur mesure (voir encadré ci-contre). « Notre volonté était de créer l’écosystème favorable et global dont a besoin un porteur de projet pour fiabiliser son innovation », explique Benjamin Leroux, de la CNAV. « Notre approche partenariale est fondamentale pour allier les approches entre le très grand et le très petit tout en jouant la complémentarité des compétences ». C’est-à-dire mixer de manière agile les ingrédients propices à une innovation qui a vocation à s’installer dans la durée. La session 2019 a permis d’accompagner des projets comme ExoStim, mais aussi Picto Access qui propose des solutions pour renforcer l’accessibilité des informations à destination des personnes âgées ou en situation de handicap. « Une telle expérience nous a apporté de la crédibilité pour aller chercher des partenariats plus globaux – comme l’ARS », rappelle le fondateur, Justin Marquant. « Être accompagnés par des acteurs forts du secteur, qui en connaissent tous les rouages, a été un vrai plus pour gagner en maturité. Car ne l’oublions pas, comme beaucoup d’entrepreneurs sociaux, nous sommes une petite structure qui cherche à répondre à de grands enjeux… »

  • 1 Français sur trois

    aura plus de 60 ans d’ici 2050 14,6 % des Français auront 75 ans et plus en 2040 – soit une hausse de 5,5 points en 25 ans (INSEE)

  • 4 personnes sur 10

    qui décèdent en France ont connu la perte d’autonomie Dont 2 de façon sévère. Et 3 ont vécu dans un établissement.
    (Rapport Libault, « Grand âge et autonomie », 2019)

  • + 22 %

    de personnes âgées dépendantes entre 2017 et 2030. + 41 % entre 2030 et 2050

  • 3,9 millions de personnes

    apportent une aide régulière à un de leur proche âgé de 60 ans ou plus vivant à domicile.
    (Drees)

Vivalab, activateur d’innovations

Vivalab est un pôle d’innovation créé en 2019 par la Cnav, en partenariat avec l’Agirc-Arrco, la CCMSA, France Active et la Banque des Territoires. Son objectif est de soutenir l’émergence et le développement d’innovations technologiques, techniques et organisationnelles pour proposer de nouvelles réponses, en complémentarité de l’aide humaine, en faveur de la prévention de la perte d’autonomie et du bien vieillir. Concrètement, les initiatives sont repérées sur les territoires via les Coordinations locales de Silver Autonomie, puis suivies par les différents acteurs de Vivalab qui proposent un accompagnement sur mesure mêlant diagnostic de l’offre et appui à la structuration, au business model, à la constitution de partenariats, à l’accélération… Les porteurs de projet les plus prometteurs peuvent ensuite être soutenus à plus grande échelle grâce à des investissements des membres et partenaires du pôle. La thématique de l’année 2020 sera le soutien à l’autonomie.
Pour en savoir plus : www.vivalab.fr

3 questions à Frédérique Garlaud, directrice nationale de l’Action sociale de la CNAV

En quoi les acteurs de l’ESS peuvent apporter une réponse pertinente aux grands enjeux du vieillissement ?
Si on veut réussir la transition démographique, il faut que toute la société s’empare de ce défi. Pas seulement les institutions ou les acteurs historiques, qui sont certes compétents, mais ne peuvent à eux seuls être au plus près des territoires et des personnes. Je pense que les entrepreneurs de l’ESS sont amenés à prendre une place prépondérante – aux côtés des acteurs traditionnels – pour générer ces changements culturels.

Quel est, selon vous, leur principal défi ?
Face à l’éparpillement de leurs initiatives, ce serait de pouvoir créer des synergies entre acteurs. Une idée excellente peut s’avérer caduque si elle ne prend pas suffisamment en compte tout son écosystème. Il y a aujourd’hui beaucoup de projets qui voient le jour, beaucoup d’émulation, mais nous avons une difficulté à identifier, détecter, accompagner, soutenir… Il y a vraiment un enjeu de création de filière et de réseau.

De quel accompagnement nécessitent-ils en priorité ?
Ils ont d’abord besoin d’agilité dans les réponses qui leur sont apportées, pour pouvoir identifier les structures les plus à mêmes de les accompagner et les relais qui peuvent se constituer. Avec l’expérience, nous nous sommes aperçus que l’accompagnement financier n’était utile que dans un second temps. Ils ont d’abord besoin de soutien dans l’ingénierie sociale, pour structurer leur modèle et le pérenniser. C’est cette philosophie que nous portons avec le Vivalab.

+ d'actus sur Walter #22
4 mars 2020

Fonds d’amorçage : ils en parlent !

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]France active a lancé son fonds d’amorçage le 4 février dernier. Dédié à soutenir dans les entrepreneurs innovants dans cette phase sensible de leur développement, le programme financera 100 projets sur deux ans, mobilisant 10 millions d’euros pour la réussite des projets qui transforment la société. Entrepreneurs en cours de financement ou déjà passés par l’amorçage, ils en parlent : - Maud Sarda, Label Emmaüs - Marion Lenfant, Simplon - Pierre Géraud-Livia, Le Drive Tout Nu - Sandrine Poilpré, EcoMégot - Stephan Martinez, Moulinot - Thomas Matagne, ECOV Partenaires du programme, ils soutiennent l'innovation sociale : - Christophe Itier, Haut-Comissariat à l’Économie sociale et solidaire - Ann Branch, Commission Européenne - Christophe Genter, Caisse des Dépôts - Banque des Territoires - Annick Valette, Maif Investissement social et solidaire L'ambition de France Active avec son fonds d'amorçage : - Jean-Marc Altwegg, France Active Investissement - Pierre-René Lemas, France Active[/vc_column_text][vc_btn title="Découvrez le fonds d'amorçage" color="vista-blue" align="center" link="url:https%3A%2F%2Fwww.franceactive.org%2Famorcage%2F|title:Fonds%20d%E2%80%99amor%C3%A7age||"][vc_empty_space height="30px"][vc_separator][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_custom_heading text="Revivez les meilleurs moments de la soirée" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic" css=".vc_custom_1583344744545{margin-top: -20px !important;}"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_row_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_custom_heading text="... en vidéo" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1583344637552{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][vc_video link="https://vimeo.com/395453897" align="center"][/vc_column_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_custom_heading text="... et en photos" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1583342014485{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][vc_column_text][Best_Wordpress_Gallery id="17" gal_title="Soirée Amorçage"] [/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_separator][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres News" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1507768799388{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toute l'actu" color="vista-blue" align="center" link="url:http%3A%2F%2Fwww.franceactive.org%2Fsinformer%2Factualites-evenements%2F|||"][vc_empty_space height="65px"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]
31 janvier 2020

Ecov et Fleur d’Ici lauréats 2019 du prix de l’Entrepreneur Social BCG

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading text="Ecov et Fleur d’Ici lauréats 2019 du prix de l’Entrepreneur Social BCG" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]

L’édition 2019 du Prix de l’Entrepreneur Social de BCG a été remportée par Thomas Matagne, fondateur d’Ecov, solution de covoiturage pour les territoires et les zones sans desserte, et Hortense Harang, créatrice de Fleurs d’ICI, plateforme de vente de fleurs locales et de saison issues des fermes florales de proximité, tous deux ayant bénéficié du soutien de France Active.

[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]Le jury était composé de Xavier Huillard (Vinci), Helen Zeitoun (IPSOS), Augustin de Romanet (Groupe ADP), Sophie Bellon (Sodexo), Pierre-René Lemas (France Active), Jérôme Saddier (Avise) et Nicolas Hazard (INCO). Le prix est décerné après études de trois critères : l’innovation, l’impact et la viabilité économique.   Depuis sa création en 2007, la quasi-totalité des lauréats a bénéficié des conseils et des financements de France Active. 2017 : Frédéric Bardeau – Simplon.co 2016 : Mara Maudet – Institut d’Education et des Pratiques Citoyennes 2015 : Bernard Devert – Entreprendre Pour Humaniser la Dépendance 2014 : Sylvain Couthier – ATF Gaia 2013 : Charles-Edouard Vincent – Emmaüs Défi 2012 : Etienne Primard – Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL Union) 2011 : Christophe Chevalier – Groupe Archer 2010 : Laurent Laïk – La Varappe 2009 : Pierre Duponchel – Le relais 2008 : Jean-Louis Ribes – DSI 2007 : Anne-Karine Stochetti – Optimômes   [/vc_column_text][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]
12 novembre 2019

Le fonds CM-CIC France Emploi fête ses 25 ans

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]A l’occasion de la Semaine de la Finance Solidaire, CM-CIC France Emploi, fonds de partage géré par CM-CIC Asset Management, célèbre ses 25 ans. Cet anniversaire permet de rappeler la confiance de Crédit Mutuel Alliance Fédérale envers France Active, et plus précisément pour tous les entrepreneurs qui ont pu bénéficier de nos investissements. CM-CIC Asset Management est la société de gestion d’actifs de Crédit Mutuel Alliance Fédérale. Fidèle aux valeurs de solidarité, de proximité et de responsabilité sociale du Groupe, elle propose à travers ses fonds solidaires des solutions de placement favorisant la transition vers une économie plus juste et plus humaine. Depuis 25 ans, le fonds CM-CIC France Emploi permet aux investisseurs d’apporter leur soutien à la lutte contre l’exclusion en reversant la moitié des revenus issus du fonds à l’association France Active, qui participe à la création et à la pérennisation d’emplois dans des entreprises solidaires. Ces entreprises solidaires participent à la réduction de la pauvreté en ciblant spécifiquement les populations les plus éloignées de l’emploi (handicapés, sans-emplois de longue durée, sans formation, ex-détenus…) afin de favoriser leur insertion par l’emploi et réduire le mal-logement. Le fonds CM-CIC France Emploi est labellisé Finansol, association dont l’objet est de promouvoir la solidarité dans l’épargne et la finance. Retrouvez les fonds solidaires et les fonds ISR de CM-CIC Asset Management sur cmcic-am.fr[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]
Les informations ci-dessus sont communiquées à titre indicatif et ne constituent en aucune façon un conseil en investissement. Le prospectus et le DICI, ainsi que les caractéristiques du fonds cité, sont à votre disposition sur le site internet cmcic-am.fr et peuvent être communiqués sur simple demande. Les fonds gérés par CM-CIC AM ne peuvent être ni vendus, ni conseillés à l’achat, ni transférés, par quelque moyen que ce soit, aux États-Unis d’Amérique (y compris ses territoires et possessions), ni bénéficier directement ou indirectement à toutes « US Person », y compris toutes personnes, physiques ou morales, résidantes ou établies aux États-Unis. Toute personne souhaitant investir doit se rapprocher de son conseiller financier qui l’aidera à évaluer les solutions d’investissement en adéquation avec ses objectifs, sa connaissance et son expérience des marchés financiers, son patrimoine et sa sensibilité au risque ; il lui présentera également les risques potentiels.
[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres News" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1507768799388{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toute l'actu" color="vista-blue" align="center" link="url:http%3A%2F%2Fwww.franceactive.org%2Fsinformer%2Factualites-evenements%2F|||"][vc_empty_space height="65px"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]
7 novembre 2019

Mois de l’ESS 2019 : des événements dans le réseau

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]

Le mois de l'ESS

Evènement d’envergure nationale, le Mois de l’ESS met en avant des initiatives issues de l’Économie sociale et solidaire tout au long du mois de novembre.

Les associations territoriales du réseau France Active sont mobilisées à cette occasion à travers plusieurs événements en France.[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]Voici quelques événements qui ont lieu près de chez vous :[/vc_column_text][vc_column_text]

Date Événement Lieu Organisé par
7 novembre 2019 1er Salon de la Création et Développement d'Entreprises CCCV, au Luc-en-Provence (Var) France Active Provence Alpes Côte d'Azur
7 novembre 2019 Soirée conviviale "Investir et s’investir :
La finance solidaire, Kesako ?"
Clermont Ferrand France Active Auvergne
8 et 9 novembre 2019 Rendez-vous : Est'ploration, impact positif
Stand
Atelier sur le Pacte Emergence - 09/11 de 14h à 15h30
Mairie de Montreuil France Active Garances Seine-Saint-Denis
14 novembre 2019 Petit déjeuner avec la Fondation AG2R "Soutien au développement de projets associatifs" - 9h00 AG2R La Mondiale - 4 rue Henri Moissan - 51430 Bezannes France Active Champagne-Ardenne
14 novembre 2019 Stand et mise en lumière d'entrepreneur.e.s du territoire - 14h30 à 20h30 Pôle Biocithèque de Romainville France Active Garances Seine Saint Denis
20 novembre 2019 Mix Entrepreneurs - A partir de 18h00 Jimmy's bar 30, quai des Bateliers Strasbourg France Active Alsace
21 novembre 2019 Atelier "Comment bâtir sa stratégie de financement ?" - 14h30 CAVM Valenciennes Métropole Nord Actif
29 et 30 novembre 2019 Journées de l’Économie Autrement Dijon France Active

[/vc_column_text][vc_btn title="Plus d'info sur le Mois de l'ESS" color="vista-blue" align="center" link="url:https%3A%2F%2Flemois-ess.cncres.fr%2F||target:%20_blank|"][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres actus" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1573137389793{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toute l'actu" color="vista-blue" align="center" link="url:http%3A%2F%2Fwww.franceactive.org%2Fsinformer%2Factualites-evenements%2F|||"][vc_empty_space height="65px"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]

7 novembre 2019

Développons l’accès à l’épargne solidaire

[vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_separator][vc_column_text]A l’occasion de la Semaine de la finance solidaire, Pierre-René Lemas, président de France Active, était l’invité le mercredi 6 novembre de Christophe Jakubyszyn sur la matinale de BFM Business. Une occasion de rappeler le rôle de la finance solidaire dans le développement de notre économie, de son impact sur la création d’emploi, sur l’environnement et sur l’utilité sociale générée par les 1500 entrepreneurs de l’Économie sociale et solidaire financés par France Active chaque année. [/vc_column_text][vc_row_inner el_class="auteur-block"][vc_column_inner width="1/6"][/vc_column_inner][vc_column_inner width="2/3"][vc_wp_text]
[/vc_wp_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width="1/6"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_separator][vc_row_inner el_class="auteur-block"][vc_column_inner width="1/4"][vc_single_image image="12075" img_size="full" onclick="custom_link" img_link_target="_blank" link="https://www.franceactive.org/wp-content/uploads/2018/03/ManifesteDesEntrepreneursEngages_oct2019.pdf"][/vc_column_inner][vc_column_inner width="3/4"][vc_column_text]Pour France Active, cette Semaine de la finance solidaire est aussi le moyen de mettre en avant son manifeste des Entrepreneurs Engagés. 4 propositions concrètes y sont formulées afin d’agir pour la transformation de l’économie :
  • Agir pour promouvoir l’entrepreneuriat engagé
  • Agir pour mettre la finance au service des défis solidaires
  • Agir dans la coopération pour démultiplier nos actions
  • Agir pour des territoires durables
[/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_separator][vc_column_text]Sur la finance solidaire, Pierre-René Lemas souligne que « les pouvoirs publics, comme les institutions financières, doivent tout mettre en œuvre pour renforcer l'accès à l'épargne solidaire. C'est un levier considérable pour renforcer le lien social, préserver l'environnement, créer de l'emploi, développer les territoires. »[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres actus" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding" css=".vc_custom_1573135262138{margin-top: -20px !important;}"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toute l'actu" color="vista-blue" align="center" link="url:http%3A%2F%2Fwww.franceactive.org%2Fsinformer%2Factualites-evenements%2F|||"][vc_empty_space height="65px"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]
5 novembre 2019

Grands Prix de la finance solidaire 2019 : 100% des lauréats France financés par France Active !

[vc_section full_width="stretch_row"][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="5/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="40px"][job_date][vc_empty_space height="40px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][hover_box image="798" image_hover="1017"][vc_column_text]Lundi 4 novembre les Grands Prix de la finance solidaire 2019 ont été décernés au Forum des Images par le Monde Argent, Finansol, la MAIF, Mirova, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, la Banque des Territoires et France Active. Six associations et entreprises d’utilité sociale ayant développé des projets particulièrement remarquables ont été récompensées. Découvrez sans plus attendre leurs portraits en vidéo ! Et pour en savoir plus sur la finance solidaire, retrouvez l'article du Monde paru à l'occasion des Grands Prix.[/vc_column_text][vc_column_text]

Catégorie COUP DE COEUR - TERRITOIRES : Titi Floris

[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_video link="https://youtu.be/fbUCk2fzlr0"][/vc_column_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_column_text]Avez-vous déjà essayé de prendre les transports en commun avec un fauteuil roulant ou une poussette ? Se déplacer peut devenir une vraie complication pour les personnes à mobilité réduite (personnes souffrant de handicaps sensoriels et intellectuels, personnes en fauteuil roulant, personnes âgées, femmes enceintes…). C’est pour faciliter cela que Titi Floris a vu le jour en 2006. Grâce au soutien de la finance solidaire, cette coopérative s’est spécialisée dans le transport des personnes à mobilité réduite, dans le Grand Ouest de la France. Accompagné et financé par France Active Pays de la Loire.[/vc_column_text][vc_btn title="Fiche de présentation" color="white" size="xs" link="url:https%3A%2F%2Fwww.finansol.org%2Fproject%2Ftiti-floris%2F||target:%20_blank|"][vc_btn title="Site web" color="vista-blue" size="xs" link="url:http%3A%2F%2Fwww.titi-floris.fr%2F||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][vc_column_inner][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_column_text]

Catégorie LUTTE CONTRE LES EXCLUSIONS : L'atelier Remuménage

[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_video link="https://youtu.be/Pa_dzr5PYg4"][/vc_column_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_column_text]L’Atelier Remuménage a été fondé en 2001 à Bordeaux, dans le but de favoriser la mobilité résidentielle des personnes fragilisées et lever les freins du déménagement. Grâce aux financements solidaires qu’elle a reçu, elle met en place un dispositif d’aide au déménagement social avec des tarifs adaptés aux besoins et aux ressources de chacun et apporte un accompagnement personnalisé. Tout est fait pour apporter un suivi matériel et psychologique avant, pendant et après le déménagement. Accompagné et financé par France Active Aquitaine.[/vc_column_text][vc_btn title="Fiche de présentation" shape="square" color="white" size="xs" link="url:https%3A%2F%2Fwww.finansol.org%2Fproject%2Fatelier-remumenage%2F||target:%20_blank|"][vc_btn title="Site web" shape="square" color="vista-blue" size="xs" link="url:http%3A%2F%2Fatelier-remumenage.org%2F||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_column_text]

Catégorie TECHNOLOGIES & SOLIDARITÉS : Commown

[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_video link="https://youtu.be/bHvuJ_VKCJQ"][/vc_column_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_column_text]Née durant l’été 2016, la SCIC Commown propose, grâce à la finance solidaire, de la location longue durée, sans option d’achat, d’appareils éco-conçus, ayant une démarche plus éthique. Il s’agit tout particulièrement de locations de smartphones : le Fairphone. Accompagné et financé par France Active Alsace.[/vc_column_text][vc_btn title="Fiche de présentation" shape="square" color="white" size="xs" link="url:https%3A%2F%2Fwww.finansol.org%2Fproject%2Fcommown%2F||target:%20_blank|"][vc_btn title="Site web" shape="square" color="vista-blue" size="xs" link="url:https%3A%2F%2Fcommown.coop%2F||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_column_text]

Catégorie ACTIVITÉS ÉCOLOGIQUES : Minéka

[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_video link="https://youtu.be/GEX-cqJRqvc"][/vc_column_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_column_text]Créé en 2016 sur la métropole de Lyon, Minéka contribue à une économie durable, collaborative et circulaire via la collecte, la valorisation et le réemploi des matériaux de construction. Grâce à la finance solidaire, la structure a pu développer son activité de collecte de matériaux en bon état, destinés à être jetés, auprès des professionnels de la construction, de la déconstruction et de l’événementiel ainsi que l’accompagnement des maîtrises d’œuvre et d’ouvrage dans leur démarche d’économie circulaire afin de favoriser le réemploi sur de nouveaux chantiers. Accompagné et financé par France Active à Lyon (RDI).[/vc_column_text][vc_btn title="Fiche de présentation" shape="square" color="white" size="xs" link="url:https%3A%2F%2Fwww.finansol.org%2Fproject%2Fmineka%2F||target:%20_blank|"][vc_btn title="Site web" shape="square" color="vista-blue" size="xs" link="url:https%3A%2F%2Fmineka.fr%2F||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_column_text]
Et à l'international :

Catégorie SOLIDARITÉ INTERNATIONALE : Kmerpad

[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_video link="https://youtu.be/1kX0ND58UUk"][/vc_column_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_column_text]Fondé en 2012 à Yaoundé, Kmerpad produit et distribue des serviettes hygiéniques réutilisables auprès des filles et femmes du Cameroun et d’Afrique. Grâce au financement solidaire, l’organisation agit pour améliorer les conditions de vie et d’hygiène de ces femmes et développe un programme de sensibilisation sur les bonnes pratiques en matière d’hygiène menstruelle.[/vc_column_text][vc_btn title="Fiche de présentation" shape="square" color="white" size="xs" link="url:https%3A%2F%2Fwww.finansol.org%2Fproject%2Fkmerpad%2F||target:%20_blank|"][vc_btn title="Page Facebook" shape="square" color="vista-blue" size="xs" link="url:https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FKmerpadOfficial%2F||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_column_text]

Prix spécial 10 ans : L'Atelier Paysan

[/vc_column_text][vc_row_inner content_placement="top"][vc_column_inner width="1/2"][vc_video link="https://youtu.be/ruUns1z9d2E"][/vc_column_inner][vc_column_inner width="1/2"][vc_column_text]L’Atelier Paysan a été créé en 2009 à Renage dans l’Isère, afin de développer une démarche innovante de réappropriation des savoirs paysans. Au cours de tournées de terrain un peu partout en France, l’Atelier Paysan collecte et documente des initiatives isolées d’agriculteurs qui ont inventé ou adapté des équipements agricoles mais qui n’ont pas le temps ou les moyens de partager leurs idées.[/vc_column_text][vc_btn title="Fiche de présentation" shape="square" color="white" size="xs" link="url:http%3A%2F%2Fwww.finansol.org%2Fproject%2Fatelier-paysan%2F||target:%20_blank|"][vc_btn title="Site web" shape="square" color="vista-blue" size="xs" link="url:https%3A%2F%2Fwww.latelierpaysan.org%2F||target:%20_blank|"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]