DLA

Créé en 2002 par l’État et la Caisse des Dépôts, le dispositif local d’accompagnement de l’ESS (DLA) aide les entreprises d’utilité sociale créatrice d’emploi à se développer. Depuis sa création, de nombreux acteurs soutiennent le DLA et participent à sa gouvernance : l’État, le Fonds Social Européen, la Banque des Territoires, les collectivités territoriales, Régions de France, Le Mouvement Associatif et ESS France. L’opérateur national du dispositif en est l’Avise. Plus du tiers des DLA est porté par des Associations territoriales tandis que France Active anime le centre de ressources DLA Financement au service de l’ensemble des structures de l’ESS.

Pour qui ?

Le DLA s’adresse à des entreprises d’utilité sociale qui créent et consolident des emplois : – associations ; – coopératives ; – structures d’insertion par l’activité économique. Il s’agit d’entreprises volontaires qui ont le plus souvent identifié des difficultés nécessitant un appui professionnel externe pour consolider leur projet ou pérenniser leurs emplois.

En 2017 : 2800 structures ont bénéficié d’un accompagnement par le réseau France Active dans le cadre du DLA

Pour quoi faire ?

Le DLA audite, conseille et accompagne gratuitement les entreprises d’utilité sociale pour leur permettre de – Définir une stratégie de développement adaptée à leur projet. – Consolider leur situation économique et leur assise financière. – Pérenniser leurs emplois et favoriser la création de nouveaux postes. – Renforcer leurs compétences et leurs outils (communication, gestion…).

Comment ?

Le DLA est mis en œuvre par un chargé de mission départemental ou régional. Il se déroule en 4 étapes : #1 Accueil et orientation #2 Diagnostic #3 Accompagnement #4 Suivi

Ils ont bénéficié du DLA

Partager sur Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page