fbpx

Halil ADA

Fondateur du Boss Fort

Restaurant aux spécialités turques

Sans France Active, je n’aurais pas pu lancer mon projet. De plus, les questions de M. Taleb, mon conseiller au sein de France Active Bourgogne, m’ont permis de me challenger et d’améliorer mon projet.

De l’usine à la création de son restaurant

Mâcon (Saône-et-Loire)
Restaurant aux spécialités turques

Conducteur de ligne pour l’industrie agroalimentaire ou pharmaceutique, puis tourneur fraiseur, M. Ada a commencé sa vie professionnelle en usine. Il découvre le monde de la restauration en 2003 et fait des allers – retours entre les deux secteurs jusqu’en 2009.
« Quand je travaillais à l’usine, les 8 heures de la journée me paraissaient interminables, alors qu’en restauration je ne vois pas le temps passer. »

Poussé par son entourage, il décide de lancer son projet de restaurant de spécialités turques à Mâcon. Son cousin achète un immeuble en plein centre-ville, sur les quais de Saône, et lui propose d’installer le restaurant en rez-de-chaussée. Un emplacement idéal pour M. Ada qui saute sur l’occasion.

Pour le financement, son premier réflexe a été de frapper à la porte de sa banque, celle-ci décide de ne pas suivre. Il s’adresse alors au Crédit Agricole qui va l’orienter vers France Active. « Sans France Active, je n’aurais pas pu lancer mon projet. De plus, les questions de M. Taleb, mon conseiller au sein de France Active Bourgogne, m’ont permis de me challenger et d’améliorer mon projet ».

M. Ada a bénéficié du dispositif Inclusion par le Travail Indépendant*, un programme lancé par le ministère du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion auquel France Active apporte une réponse en renforçant son offre d’accompagnement. Dans ce cadre, M. Ada a suivi plusieurs webinaires sur des sujets comme la gestion d’entreprise, la comptabilité, la communication… pour endosser pleinement son rôle de chef d’entreprise.

Après plusieurs mois de travaux, son restaurant ouvre début octobre, il a hâte de proposer ses bons petits plats à ses clients.

Un conseil pour un porteur de projet ?

Il faut être à l’écoute des propositions et des critiques, qu’elles soient positives ou négatives.

« Par exemple, ma femme m’a suggéré de réaliser un mur floral dans la véranda du restaurant. J’étais au départ réticent mais je l’ai mis en place et c’est ce détail qui fait s’arrêter les clients devant mon restaurant. Ils me demandent tous la date d’ouverture. »

Zoom sur le programme Inclusion par le Travail Indépendant :

En mars 2021, France Active répond à un appel à projets lancé par le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. A cette occasion, France Active enrichi son Pacte Création de nouveaux modules d’accompagnement à destination des entrepreneurs les plus fragiles autour de 4 thématiques :

  • la pédagogie financière (piloter sa trésorerie, gérer au mieux ses relations avec son banquier, tableaux de bord et outils de gestion, crowdfunding et analyse et gestion financière),
  • la protection et sécurisation (la prévention des risques, la protection sociale et juridique, la responsabilité civile, les cyber-risques)
  • la sensibilisation au numérique (pour la prospection, la notoriété…),
  • une sensibilisation à l’engagement.

Et pour les jeunes de 18 à 30 ans, une prime de 3 000€.

A bénéficié

de plusieurs garanties d'un montant total de

35 000€

A été accompagné par

France Active Bourgogne

En 2022

C'est ici ?

Autres stories

Partager sur...
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page