fbpx
4 mai 2020

De la mode éthique aux blouses de santé éco-responsables

Laurie RAPHALEN

Créatrice d'Un trésor dans mon placard

Couture upcycling

Un trésor dans mon placard est un concept dédié à la mode éthique porté par deux activités.
21000 Dijon
Couture upcycling
Un trésor dans mon placard est un concept dédié à la mode éthique porté par deux activités ou pôles. Tout d’abord la création, réalisée à partir de vêtements existants, qui ne sont plus portés et qui sont récupérés. Cela s’inscrit dans une démarche zéro déchet : les vêtements sont créés à la demande et personnalisés en fonction des attentes du client. L’idée est de lutter contre les déchets de tissus, encore très importants en France. La seconde activité se déroule en boutique. On y trouve des vêtements de seconde main de marque en excellent état ainsi que des vêtements neufs éthiques. Un trésor dans mon placard propose un service de reprise de vêtements, répondant à des critères stricts, permettant ainsi d’acquérir à moindre coût les vêtements de la boutique tout en évitant la surconsommation. « Pourquoi acheter régulièrement des vêtements de basse qualité, qui vont s’user vite et dont la production a des conséquences importantes en termes de pollution plutôt qu’un vêtement durable ? Quel gâchis ! Dans chaque placard se trouve un « trésor » à réutiliser », précise Laurie Raphalen, créatrice de la boutique. Un trésor dans mon placard enseigne également la couture upcycling en présentiel ou en ligne.La boutique a ouvert le 15 janvier dernier, un aboutissement pour Laurie après 2 ans de test de son activité en auto-entrepreneur qu’elle a menée tout en étant en poste dans les ressources humaines. L’entrepreneure a reçu l’accompagnement de la BGE, puis de France Active Bourgogne qui a garanti un prêt pour l’ouverture avant la mise en place d’un prêt à taux zéro de 3000 euros. Deux mois seulement après l’ouverture, le contexte sanitaire lié au COVID-19 l’oblige à fermer la boutique. Elle pense dans un premier temps pouvoir reporter une partie de l’activité sur le e-commerce mais comme la plupart des marques éthiques, elle décide de stopper tout envoi de colis. Il ne lui reste alors plus qu’à travailler sur sa communication pour entretenir la communauté qui la suit. Elle propose un défi autour de la mode éthique, réunissant 80 personnes, a été mis en place pour faire prendre conscience des enjeux du gaspillage de vêtements. Au fil de l’eau et pour répondre aux besoins des structures de santé, elle confectionne des blouses et tissus de protection pour le personnel soignant qui en manque. Toujours dans une démarche de récupération, elle met un place un système pour récupérer les draps troués et défectueux des établissements de santé concernés et les transformer en surblouse... Une réponse solidaire à la crise ! « Pour la suite, ce qui m’importe surtout c’est la date de réouverture. Il est assez facile de mettre en place des rendez-vous pour limiter les entrées à une seule personne et d’isoler les vêtements qui auraient été touchés. En attendant de repartir, on fait face », conclut-elle. Site internet A bénéficié

d'une garantie de

4 000€

d'un prêt solidaire de

3 000€

A été accompagné par France Active Bourgogne

En 2019

C'est ici ?

Autres stories

[bloc_ajax params="{count:7,ess:0}"] Toutes les stories
4 mai 2020

La tête dans les nuages … et dans les masques

Louis LEFÈVRE

Créateur de La tête dans les nuages

Upcycling en économie sociale et circulaire

La Tête Dans Les Nuages propose de "donner une seconde vie aux déchets et aux personnes".
93450 - L'Île-Saint-Denis
Upcycling en économie sociale et circulaire
La Tête Dans Les Nuages propose de "donner une seconde vie aux déchets et aux personnes" selon les mots de son créateur Louis Lefèvre. Son activité, crée sur L’île-Saint-Denis en 2018 avec l’accompagnement de France Active Garances Seine-Saint-Denis, consiste à récupérer des matériaux usagés (toiles de montgolfières, emballages en polystyrène, bâches publicitaires) qui disposent d'une faible durée de vie et qui ne sont peu ou pas recyclés, et de les transformer en bean-bags (des poufs). Pour ce faire, il recourt à des structures d'insertion par l'activité économique. Sa démarche se développe dans une optique de circuit-court pour alléger au maximum l'impact de son activité sur l'environnement. Dans le contexte du COVID-19, le Centre médicosocial de son territoire contacte Louis pour fabriquer des masques en urgence, le personnel en ayant un grand besoin. Il arrête alors la production de sacs recyclés pour faire des masques, et réadapte complètement son activité. Si les masques sont produits à partir de produits recyclés au début, il dépasse ce mode de production pour en produire en grande quantité. L’entreprise parvient à en fabriquer 400 en quelques jours. Suite à ce premier effort, beaucoup de demandes d’autres structures affluent. « On a vu que l’atelier ne pouvait plus répondre seul à la demande. On a demandé un coup de main par vidéo sur les réseaux sociaux aux couturiers présents en Ile-De-France », détaille Louis Lefèvre. Réponses positives de couturiers et de chauffeurs. Près de 1500 personnes ont répondu à l’appel de la structure, qui organise une équipe de 10 personnes pour gérer la logistique entre les couturiers, chauffeurs et les établissements de santé. « Nous, on source du tissu et des élastiques, puis des ateliers de coupes en région parisienne vont détailler les tissus et les mettre en kit de 54 masques, avec les fournitures. Ensuite les chauffeurs vont chercher les kits et les déposent aux couturiers qui les assemblent en 2 à 4 jours. Enfin les chauffeurs viennent reprendre les masques et les distribuent directement auprès des structures de santé, ou chez nous en attente d’une livraison future ». Le système mis en place fonctionne avec une grande efficacité : les livreurs parviennent en une journée à livrer 50 structures (aidés par le manque de circulation). Les couturiers sont amateurs et pros, bénévoles ou rémunérés. La structure lance alors une offre professionnelle pour rémunérer les couturiers, faisant participer des couturiers professionnels (costumiers, ateliers de retouche…) à la production pour étendre encore plus la réalisation de masques et répondre aux besoins des structures de santé et des entreprises. La Tête Dans Les Nuages propose aussi des kits de masques à assembler pour les mairies. La vente se fait à prix coûtant pour les structures de santé. « Notre production de masques s’est transformée en un projet de plus en plus logistique, nous permettant de reprendre notre activité. La demande n’a pas baissé pour nos bags. Mais on pense à la suite : on commence à vendre des masques pour les entreprises, pour préparer le déconfinement », conclut Louis Lefevre. Site internet

A bénéficié

d'une garantie de

15 000€

A été accompagné par

France Active Garances Seine-Saint-Denis

En 2018

C'est ici ?

Autres stories

[bloc_ajax params="{count:7,ess:0}"] Toutes les stories
4 mai 2020

Une entreprise adaptée face à la crise

Anna LEVÊQUE

Directrice d'Handicall

Centre d'appel français

Handicall existe depuis 16 ans. L’activité démarre à Bordeaux en 2004 et l’entreprise est reprise fin 2006. L’idée est de faire de l’externalisation de prestations de relation client, en entreprise adaptée.
Etampes 91150
Centre d'appel français
Handicall existe depuis 16 ans. L’activité démarre à Bordeaux en 2004 et l’entreprise est reprise fin 2006. L’idée est de faire de l’externalisation de prestations de relation client, en entreprise adaptée. « Nous sommes agréés par la DIRECCTE, ce qui caractérise notre objectif d’insertion des personnes en situation de handicap » précise Anna Levêque, directrice. « Nous avons repris la structure avec la conviction qu’en conciliant des valeurs fortes et une logique de performance, nous obtiendrons à la fois la satisfaction du client et la réinsertion dans l’emploi pour les personnes en situation de handicap». Ouvrent par la suite des sites à Tours, Chartres et Lyon. Le groupe compte aujourd’hui 250 collaborateurs, avec le siège en Ile-de-France. L’objectif est toujours d’accompagner le retour à l’emploi des personnes en situation de handicap, avec des spécificités sur le recrutement et l’intégration mais aussi en fonctionnant comme n’importe quelle entreprise, avec à la fois une poursuite de résultats et du développement de compétences. « Les personnes qui arrivent chez nous sont de tous horizons, avec des expériences différentes, qui nous nourrissent ». Les activités s’étoffent avec de la relance amiable d’impayés, du service client pour des mutuelles, entreprises, établissements médicaux, et également des enquêtes téléphoniques et du marketing opérationnel. La structure connaît de très bons résultats depuis 2018 quand survient la crise ; l’activité n’en est pour autant que peu impactée. Une baisse sensible se fait sentir sur le chiffre d’affaires, mais pas de quoi déstabiliser la structure. « Forcément, ça nous a perturbés, mais nous avions anticipé. Nous avons mis dès les annonces 200 salariés en télétravail d’un coup, en 48h. On a fait livrer chaque poste de travail chez nos salariés, en s’entraidant, en s’organisant entre nous ». Le contexte amène naturellement un esprit collaboratif plus large. « Notre management était un peu descendant et depuis 2 ans, nous avons inversé la démarche, pour un management plus agile, qui repose sur la confiance et l’intelligence collective. Ça nous a permis d’être très rapides dans nos prises de décisions face à la crise. Cette période nous pousse vers la collaboration, en réunissant nos salariés virtuellement, pour garder le contact. Compte tenu des profils qu’on intègre, on pouvait penser que la rupture du lien social allait être dommageable. Les personnes ont en fait gagné en autonomie, et s’épanouissent dans la continuité d’activité». Et Handicall se révèle très utile pour aider les établissements de santé, déchargeant une grande partie des appels de l’hôpital Robert Debré à Paris. « On a adapté notre activité pour les hôpitaux, que nous avions déjà en clients. On a également développé pour nos clients mutuelle les appels de courtoisie pour les séniors, pour créer du lien auprès des personnes isolées. On remplit une mission sur le lien social, nos valeurs partagées avec les mutuelles sont très fortes et nous agissons en conséquence pendant cette  crise». L’entreprise participe au parcours VISES mis en place par France Active Centre Val de Loire, visant à mesurer l’impact social des entreprises de l’ESS. Elle réalise un diagnostic de manière participative, avec ses parties prenantes dont ses collaborateurs et service public de l’emploi, dans cette période particulière. « Nous sommes curieux de voir le résultat. Si notre impact social est réel durant cette période particulière, cela nous donnera des pistes pour la suite, pour poursuivre notre mission d’un retour à l’emploi durable et qualifié pour les personnes en situation de handicap », conclut Anna Levêque. Site internet A bénéficié

d'une garantie de

50 800€

de prêts solidaires de

160 000€

A été accompagné par France Active Centre Val de Loire France Active Aquitaine

En 2016

C'est ici ?

Autres stories

[bloc_ajax params="{count:7,ess:0}"] Toutes les stories
16 mars 2020

Quand les algues et l’insertion se combinent

Jeanne CHARLOT

Co-dirigeante d'ACI Spiruline

Production de spiruline

La spiruline, c’est l’algue miracle pour la santé mais aussi pour la création d’entreprise. Jeanne Charlot s’est lancé dans la création d'un chantier d'insertion innovant autour de la culture de la spiruline, sur le territoire de Nantes Métropole.
Saint-Herblain 44800
Production de spiruline
La spiruline, c’est l’algue miracle pour la santé mais aussi pour la création d’entreprise. Jeanne Charlot s’est lancé dans la création d'un chantier d'insertion innovant autour de la culture de la spiruline, sur le territoire de Nantes Métropole. France Active l’a accompagné dans le financement de son projet en émergence. L’algue à l’âme Jeanne Charlot a plusieurs casquettes. Elle a tout d’abord travaillé en tant que technicienne en aquaculture – algo-culture dans un laboratoire de micro-algues, et a également été monitrice et formatrice d'atelier et chantier d’insertion. Elle se lance en 2006 dans un projet humanitaire en participant à la mise en place d'une ferme de spiruline au Mali. Forte de ses compétences techniques elle souhaite promouvoir cette micro-algue encore peu développée en France, en mettant au cœur du projet une activité d’insertion par l’activité économique (IAE). Elle s’allie avec une structure porteuse, l’association TRAJET, très ancrée sur le territoire nantais. Cette dernière porte le chantier d'insertion Baramel, qui, à travers la collecte de pain invendu, sa transformation et sa revente, contribue à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Cherchant à diversifier leur activité sur l’insertion, les attentes de TRAJET et de Jeanne convergent. Démocratiser la consommation de spiruline Valoriser l’agriculture urbaine, favoriser l’autonomie alimentaire, éduquer au mieux manger, sensibiliser à notre environnement, reconnecter le citadin à la nature…sont autant d’ambitions portées par ACI Spiruline. La spiruline est un micro-organisme avec de fortes valeurs nutritionnelles, dont la culture est une éco-activité innovante et prometteuse,peu physique et qui permet d’aborder tout le cycle de production. Le support d’activité permet de répondre à un grand panel de compétences transversales et transférables, gage d’employabilité durable des apprenants. Au niveau pratique, Le terrain étant déjà acquis par l’association TRAJET, la première année, la surface de production envisagée sera de 500m2, pour doublée dans les deux ans (production sous serre). La spiruline sera vendue sous brindille, forme la plus pure et la moins transformée, disponible localement par de la vente en circuit court et via une e-boutique. Cet ACI (Atelier et Chantier d’Insertion) sera un support d'éducation à l'environnement et de formation pour le public visé et permettra une promotion de l'agriculture urbaine en collaboration avec des associations du territoire. Participation à la première promotion de la Place de l’Émergence La « Place de l’Émergence » est un nouveau programme de France Active qui vise à réunir chaque mois les acteurs concourant à l’émergence de nouveaux entrepreneurs sociaux. L’association France Active Pays de la Loire lui recommande d’y participer et l’aide à peaufiner son étude d’opportunité pour présenter son projet. Pour bénéficier du programme, elle s’entoure d’un mentor, François Launay, de la société Horus Spiruline, producteur de spiruline à Abbaretz. Le 25 septembre dernier, Jeanne pitch devant des partenaires experts et financeurs. « J’étais très stressée à l’idée de pitcher mais ce fut une expérience très enrichissante, c’est un bon exercice et les rencontres en face à face avec des experts et financeurs permettent de ressortir booster avec des conseils avisés ». Jeanne obtient une prime émergence qui lui permet de couvrir son salaire pendant 6 mois en tant que responsable encadrante technique et de contribuer à financer une expertise externe technique. Les prochaines étapes du projet sont le dépôt d’un dossier auprès du Conseil Départemental de l'Insertion par l'Activité Economique afin d’obtenir l’agrément IAE et le lancement tant attendu de l’activité de culture en avril 2020. Les super-pouvoirs de l’algue ! A bénéficié

d'une prime de

19 100€

A été accompagné par France Active Pays de la Loire Et soutenu par Banque des Territoires FAPE EDF

En 2019

C'est ici ?

Please set your google map api key in element pack settings to show your map correctly.

Autres stories

Découvrez toutes les stories
16 mars 2020

Le Thé à Coudre, une aventure collective

[vc_section css=".vc_custom_1510331399657{background-color: #01caaa !important;}" el_class="section-stories-top"][vc_row el_class="btn-sharing"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="4/6"][vc_empty_space height="15px"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5ab9bfbe5" el_class="font-montserrat-medium txt-black name"][hover_box image="3102" image_hover="1017"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5afcbfbe6" el_class="font-zilla-bold-italic txt-white fonction"][vc_column_text el_class="txt-black secteur-activite"]Salon de thé & atelier de couture[/vc_column_text][vc_acf field_group="1244" field_from_1244="field_59e764fb55f9c" el_class="txt-white temoignage"][vc_empty_space height="15px"][/vc_column][vc_column width="1/6" el_class="profil-box"][vc_single_image image="13749" img_size="full" alignment="center" el_class="profil"][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1510396755057{background-color: #ffffff !important;}"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="4/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="10px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][vc_separator][vc_column_text]Grenoble 38000
Salon de thé & atelier de couture[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]Prendre un thé tout en confectionnant un patron à coudre ? C’est le concept du Thé à Coudre, véritable lieu de vie situé à Grenoble mêlant couture et restauration. Du projet initial d’ouvrir un atelier de couture accessible à tous, les fondatrices ont fait évoluer le projet en un espace de convivialité et d’échanges proposant une carte de restauration des plus locales. Portrait d’un projet engagé et porteur de lien social.[/vc_column_text][vc_column_text]Le Thé à Coudre, un projet porté par un collectif de femmes
Ce projet est né à l’initiative d’Audrey LEMOUNIER: « J'aime fabriquer des choses avec mes mains, réparer et créer plutôt que d'acheter, pour une vie plus autonome et une consommation plus éthique », raconte-t-elle. « En mutualisant les outils et les machines, on les rends accessible à tous. C'est de la consommation collective intelligente! »
Audrey s’entoure de quatre associées, Suzanne, Mylène, Clémence et Lucile, et choisissent ensemble le statut de SCOP, afin de développer le projet collectivement autour de leurs passions communes : la couture, la cuisine saine, le recyclage, la volonté de consommer autrement et l’envie d’entreprendre. Elles tombent sous le charme d’un local situé en plein cœur de Grenoble dans une rue en Quartier Politique de la Ville. Anciennement Le Karkadé, restaurant égyptien, ce local accueillait depuis 16 ans de nombreux clients et habitués. Avant cela, le local hébergeait d’un côté une couturière et de l’autre, un boulanger pâtissier.
Prémonitoire pour les créatrices !
[/vc_column_text][vc_column_text]Tout part d’une idée : rendre accessible à tous la couture et la création
Le Thé à Coudre propose toute une palette d’outils et de machines pour favoriser les apprentissages et devenir expert du travail d’aiguilles. L’accès aux machines de l’atelier se fait en autonomie via une location horaire ou en accompagnement avec des cours individuel pour ceux qui le souhaitent. Le concept repose également sur un café à thèmes, accueillant une programmation variée pour le plaisir des enfants mais aussi des plus grands : dîners concerts, apéro tricot, cours de couture sur-mesure et pour différents niveaux… Les fondatrices du lieu présentent chaque jour une cuisine entièrement maison le midi, ainsi qu’une offre généreuse de pâtisseries l’après-midi. Y sont mis en avant les productions locales (comme la limonade citron-basilic produite à Autrans), une carte bio et végétarienne…
[/vc_column_text][vc_column_text]Des créatrices qui ont su s’entourer pour créer
Cliente du Café-vélo à Grenoble, atelier de réparation de vélos et restaurant, les gérants recommandent à Audrey le statut Scop ! « Grâce à eux, j'ai contacté l'Union Régionale des SCOP qui nous ont accompagné dans la concrétisation du projet ! Ce statut était en adéquation avec notre vision de l'entreprise, une vision plus humaine et alternative », complète-t-elle. En complément de l’accompagnement de l’URSCOP sur le modèle économique et financier du projet, les 5 associés ont bénéficié de conseils auprès de deux structures locales, comme Cap Berriat ou Pépit’Osez, De fil en aiguille, les créatrices rencontrent Grenoble Alpes Initiative Active – GAIA. « Gaia nous a apporté un soutien qui nous a permis de concrétiser le projet » précise Audrey. France Active Isère les aide par la suite à finaliser leur business plan en vue du premier prêt à la banque, apportant sa garantie à 80 % pour le prêt de la Banque Populaire, en plus d’un prêt solidaire de France Active de 10 000€ et d’une subvention Cap Jeunes de 2 000 €. Finalistes du Concours Initiative au Féminin 2019 dans la catégorie « prix Quartiers » organisé en Auvergne-Rhône-Alpes, le Thé à Coudre n’a pas fini de nous surprendre.
[/vc_column_text][vc_btn title="Site internet" color="vista-blue" align="center" link="url:https%3A%2F%2Fletheacoudre-grenoble.fr||target:%20_blank|"][/vc_column][vc_column width="1/6"][vc_row_inner css=".vc_custom_1510331033335{background-color: #01caaa !important;}" el_class="stories-side-top"][vc_column_inner][fancy_heading h1="0" title="A bénéficié"]d'une garantie de[/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5b40bfbe7"][fancy_heading h1="0"]d'un prêt solidaire de[/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5b88bfbe8"][fancy_heading h1="0"]d'une prime de[/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5bb7bfbe9"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c2abfbea"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_row_inner el_class="stories-side-bottom"][vc_column_inner][fancy_heading h1="0" title="A été accompagné par"][/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c4abfbeb"][fancy_heading h1="0" title="Et soutenu par"][/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c80bfbec"][fancy_heading h1="0" title="En 2018"][/fancy_heading][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507214196970{background-color: #ffffff !important;}"][vc_row][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="C'est ici" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][map zoom="7" height="400" border="0" lat="45.1920608" lng="5.7332047" icon="3231"][/map][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres Stories" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toutes les stories" color="vista-blue" align="center" link="url:https%3A%2F%2Fwww.franceactive.org%2Fsinformer%2Fstories%2F|||"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]

16 mars 2020

Quand les salariés prennent les rênes

[vc_section css=".vc_custom_1510331399657{background-color: #01caaa !important;}" el_class="section-stories-top"][vc_row el_class="btn-sharing"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="4/6"][vc_empty_space height="15px"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5ab9bfbe5" el_class="font-montserrat-medium txt-black name"][hover_box image="3102" image_hover="1017"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5afcbfbe6" el_class="font-zilla-bold-italic txt-white fonction"][vc_column_text el_class="txt-black secteur-activite"]Solutions numériques[/vc_column_text][vc_acf field_group="1244" field_from_1244="field_59e764fb55f9c" el_class="txt-white temoignage"][vc_empty_space height="15px"][/vc_column][vc_column width="1/6" el_class="profil-box"][vc_single_image image="13705" img_size="full" alignment="center" el_class="profil"][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1510396755057{background-color: #ffffff !important;}"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="4/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="10px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][vc_separator][vc_column_text]Entzheim 67960 Solutions numériques[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]En 2018, Enis Muslic fête ses vingt ans chez Quonex (ex-Alsatel), entreprise d’intégration de solutions numériques implantée dans le Nord-Est de la France. Après ses débuts en alternance, il y a grimpé les échelons jusqu’à devenir directeur commercial. Mais au bout de ce parcours sans encombre, son destin professionnel prend un tout autre tournant : il décide avec des collègues de reprendre leur entreprise en SCOP (société coopérative ouvrière de production). Une nouvelle aventure entrepreneuriale s’ouvre alors…[/vc_column_text][vc_column_text]Genèse d’une décision audacieuse Quonex connaît, en effet, des difficultés depuis quelques années. En 2006, la famille des fondateurs vend à un grand groupe dont les investissements sont freinés par la crise de 2008. Dix ans plus tard, l’entreprise est cédée à un fonds d’investissement qui fait des choix structurels alourdissant les charges. Résultat : Quonex, qui compte 118 salariés en 2018, n’atteint plus la rentabilité. Elle est mise en redressement. « C’était d’autant plus frustrant qu’on avait de bons résultats, un marché en pleine évolution, une équipe solide et des clients qui étaient prêts à nous suivre. » Enis rassemble alors une quinzaine de ses collègues pour partager cette idée : « Et si on reprenait en SCOP pour créer une entreprise qui appartienne à tout le monde ? »[/vc_column_text][vc_column_text]Un parcours fait de ténacité Pour monter leur dossier, ils sont soutenus par l’Union Régionale des SCOP. Mais ils sont vite prévenus : ils n’ont aucune chance de voir leur projet sélectionné si d’autres dossiers sont déposés. Enis ne se laisse pas décourager et part à la rencontre des repreneurs intéressés par la reprise. « En leur démontrant notre volonté, tout le monde s’est retiré. Sauf un groupe qui proposait de ne reprendre que 20 collaborateurs. Après coup, il n’a finalement pas poursuivi. » La voie était donc libre pour leur projet qui prévoyait, lui, la reprise de 47 personnes. « Quand le tribunal a appelé pour dire : “c’est bon, maintenant il faut y aller”, c’était magnifique mais on savait aussi que le chemin allait être compliqué. » Premier défi : trouver des financements, car 450 000 euros devaient être déposés le jour de l’audience. France Active Alsace décide de les soutenir à hauteur de 200 000 euros ainsi que le Crédit Coopératif. « C’était un vrai gage de confiance, indispensable pour commencer à verser les salaires et attendre les premiers paiements des clients qui sont venus très vite. » [/vc_column_text][vc_column_text]Prêts à se tourner vers l’avenir et à durer Un an après, le bilan est positif. L’équipe compte désormais 58 personnes et de nouveaux postes sont à pourvoir. « Notre secteur peine parfois à recruter. Pourtant, des personnes postulent chez nous spontanément car elles sont en recherche de ces valeurs collaboratives, solidaires et durables qui sont les nôtres avec la SCOP. D’ailleurs, nous proposons à tous les salariés de devenir associés au bout d’un an. » Parallèlement, les résultats sont au rendez-vous. Ce qui rend possible de nouveaux projets, comme acheter le bâtiment dont ils sont locataires ou lancer de nouvelles solutions destinées aux petites entreprises pour les accompagner dans leur transition numérique. « Pour ces étapes-là aussi, nous savons que nous pourrons compter sur le soutien de France Active Alsace. » Pour conclure, Enis sait que ce parcours pourra servir d’exemple : « Si je pouvais donner un conseil aux salariés qui se trouvent dans la même situation que nous il y a un an et demi, je leur dirais qu’il faut y croire. La SCOP est un modèle entrepreneurial crédible. Nous pouvons en témoigner. »[/vc_column_text][vc_btn title="Site internet" color="vista-blue" align="center" link="url:https%3A%2F%2Fwww.quonex.fr%2F||target:%20_blank|"][/vc_column][vc_column width="1/6"][vc_row_inner css=".vc_custom_1510331033335{background-color: #01caaa !important;}" el_class="stories-side-top"][vc_column_inner][fancy_heading h1="0" title="A bénéficié"]d'une garantie de[/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5b40bfbe7"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5bb7bfbe9"][fancy_heading h1="0"]d'un prêt solidaire de[/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5b88bfbe8"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df6b826fc4e" el_class="fancy_heading"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c2abfbea"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_row_inner el_class="stories-side-bottom"][vc_column_inner][fancy_heading h1="0" title="A été accompagné par"][/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c4abfbeb"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c80bfbec"][fancy_heading h1="0" title="En 2018"][/fancy_heading][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507214196970{background-color: #ffffff !important;}"][vc_row][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="C'est ici" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][map zoom="7" height="400" border="0" lat="48.5438819" lng="7.6511607" icon="3231"][/map][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres Stories" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toutes les stories" color="vista-blue" align="center" link="url:https%3A%2F%2Fwww.franceactive.org%2Fsinformer%2Fstories%2F|||"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]
14 mars 2020

A Montpellier, le livre pour et par tous

[vc_section css=".vc_custom_1510331399657{background-color: #01caaa !important;}" el_class="section-stories-top"][vc_row el_class="btn-sharing"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="4/6"][vc_empty_space height="15px"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5ab9bfbe5" el_class="font-montserrat-medium txt-black name"][hover_box image="3102" image_hover="1017"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5afcbfbe6" el_class="font-zilla-bold-italic txt-white fonction"][vc_column_text el_class="txt-black secteur-activite"]Librairie[/vc_column_text][vc_acf field_group="1244" field_from_1244="field_59e764fb55f9c" el_class="txt-white temoignage"][vc_empty_space height="15px"][/vc_column][vc_column width="1/6" el_class="profil-box"][vc_single_image image="13674" img_size="full" alignment="center" el_class="profil"][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1510396755057{background-color: #ffffff !important;}"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="4/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="10px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][vc_separator][vc_column_text]Montpellier 34000 Librairie[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]La Cavale est une librairie coopérative créée en 2018 qui se veut un lieu de vie sociale ouvert à tous autour du livre. A la suite de la fermeture d’une librairie dans le quartier des Beaux-Arts à Montpellier, l’équipe monte un projet de reprise collective afin de faire perdurer la vente de livre dans le secteur et ne pas laisser le quartier se tertiariser. Outre la vente de livres, La Cavale propose des actions de sensibilisations et des animations littéraires dans toute la ville, visant à la démocratisation de l’accès au livre et aux humanités. Une aventure humaine qui réunit 2 libraires professionnels, 300 coopérateurs et 10 000 ouvrages.[/vc_column_text][vc_video link="https://vimeo.com/396293168" el_width="90" align="center"][vc_btn title="Site internet" color="vista-blue" align="center" link="url:https%3A%2F%2Fwww.urbanprod.net%2F||target:%20_blank|"][/vc_column][vc_column width="1/6"][vc_row_inner css=".vc_custom_1510331033335{background-color: #01caaa !important;}" el_class="stories-side-top"][vc_column_inner][fancy_heading h1="0" title="A bénéficié"]d'une garantie de[/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5b40bfbe7"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5bb7bfbe9"][fancy_heading h1="0"]de prêts solidaires de[/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5b88bfbe8"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df6b826fc4e" el_class="fancy_heading"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c2abfbea"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_row_inner el_class="stories-side-bottom"][vc_column_inner][fancy_heading h1="0" title="A été accompagné par"][/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c4abfbeb"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c80bfbec"][fancy_heading h1="0" title="En 2018"][/fancy_heading][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507214196970{background-color: #ffffff !important;}"][vc_row][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="C'est ici" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][map zoom="7" height="400" border="0" lat="43.6166868" lng="3.8810422" icon="3231"][/map][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres Stories" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toutes les stories" color="vista-blue" align="center" link="url:https%3A%2F%2Fwww.franceactive.org%2Fsinformer%2Fstories%2F|||"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]
10 mars 2020

Faire société numérique

[vc_section css=".vc_custom_1510331399657{background-color: #01caaa !important;}" el_class="section-stories-top"][vc_row el_class="btn-sharing"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="4/6"][vc_empty_space height="15px"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5ab9bfbe5" el_class="font-montserrat-medium txt-black name"][hover_box image="3102" image_hover="1017"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5afcbfbe6" el_class="font-zilla-bold-italic txt-white fonction"][vc_column_text el_class="txt-black secteur-activite"]Formation dans le numérique[/vc_column_text][vc_acf field_group="1244" field_from_1244="field_59e764fb55f9c" el_class="txt-white temoignage"][vc_empty_space height="15px"][/vc_column][vc_column width="1/6" el_class="profil-box"][vc_single_image image="13676" img_size="full" alignment="center" el_class="profil"][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1510396755057{background-color: #ffffff !important;}"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="4/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="10px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][vc_separator][vc_column_text]Marseille 13001 Formation dans le numérique[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]Urban Prod est une association dont l’objectif est de faire société numérique, c’est-à-dire favoriser l’insertion par les outils multimédias. Elle cherche à penser, fabriquer et transmettre l’info en permettant à différents publics de filmer leurs réalités et leurs projets, de pouvoir s’exprimer à travers divers médias puis à acquérir des compétences dans le domaine. Pour la construction de parcours, elle propose des formations numériques qualifiantes labélisées Grande école numérique. A travers ses projets, elle se donne pour ambition de favoriser l’implication citoyenne, l’accès à la culture et une meilleure compréhension du rôle et de l’impact de l’image et des médias.[/vc_column_text][vc_video link="https://vimeo.com/396291782" el_width="90" align="center"][vc_btn title="Site internet" color="vista-blue" align="center" link="url:https%3A%2F%2Fwww.urbanprod.net%2F||target:%20_blank|"][/vc_column][vc_column width="1/6"][vc_row_inner css=".vc_custom_1510331033335{background-color: #01caaa !important;}" el_class="stories-side-top"][vc_column_inner][fancy_heading h1="0" title="A bénéficié"]d'une garantie de[/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5b40bfbe7"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5bb7bfbe9"][fancy_heading h1="0"]de prêts solidaires de[/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5b88bfbe8"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df6b826fc4e" el_class="fancy_heading"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c2abfbea"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_row_inner el_class="stories-side-bottom"][vc_column_inner][fancy_heading h1="0" title="A été accompagné par"][/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c4abfbeb"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c80bfbec"][fancy_heading h1="0" title="En 2015 En 2016"][/fancy_heading][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507214196970{background-color: #ffffff !important;}"][vc_row][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="C'est ici" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][map zoom="7" height="400" border="0" lat="43.4832523" lng="-1.5592776" icon="3231"][/map][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres Stories" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toutes les stories" color="vista-blue" align="center" link="url:https%3A%2F%2Fwww.franceactive.org%2Fsinformer%2Fstories%2F|||"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]
10 mars 2020

Des vélos solidaires « made in Toulouse »

[vc_section css=".vc_custom_1510331399657{background-color: #01caaa !important;}" el_class="section-stories-top"][vc_row el_class="btn-sharing"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="4/6"][vc_empty_space height="15px"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5ab9bfbe5" el_class="font-montserrat-medium txt-black name"][hover_box image="3102" image_hover="1017"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5afcbfbe6" el_class="font-zilla-bold-italic txt-white fonction"][vc_column_text el_class="txt-black secteur-activite"]Atelier d'insertion[/vc_column_text][vc_acf field_group="1244" field_from_1244="field_59e764fb55f9c" el_class="txt-white temoignage"][vc_empty_space height="15px"][/vc_column][vc_column width="1/6" el_class="profil-box"][vc_single_image image="8569" img_size="full" alignment="center" el_class="profil"][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1510396755057{background-color: #ffffff !important;}"][vc_row full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507190362854{background-color: #ffffff !important;}"][vc_column width="1/12"][/vc_column][vc_column width="4/6" css=".vc_custom_1507733071891{padding-right: 8% !important;padding-left: 8% !important;}" el_class="btn-sharing"][vc_empty_space height="10px"][vc_custom_heading source="post_title" use_theme_fonts="yes" el_class="font-montserrat-medium"][vc_separator][vc_column_text]Toulouse 31200
Atelier d'insertion[/vc_column_text][vc_separator][vc_column_text]Fort d’une expérience de onze ans dans la recyclerie et les chantiers d’insertion, Florent Motte crée Cycles-Re sur le principe suivant : des vélos jetés à la casse sont récupérés, puis démontés, décapés et repeints.
Mais il ne lui suffit pas de redonner vie à de vieux vélos mis au rebut, il veut aussi que les ateliers de réparation soient des vecteurs de professionnalisation pour des personnes en insertion. Supports de formation, ils permettent d’acquérir des compétences techniques dans la mécanique des cycles : ajustage, montage, peinture industrielle, soudure, etc. Tous métiers qui sont en fort développement dans la région.[/vc_column_text][vc_video link="https://vimeo.com/396494404"][vc_column_text]Une idée riche de possibilités
Cette activité de revalorisation favorise le développement de compétences utiles aux métiers de l’industrie, y compris aéronautique. Avec des formations qualifiantes, les salariés en insertion pourront plus aisément trouver un emploi.
Des débouchés sont d’ailleurs assurés sur le marché local, notamment dans la mécanique du cycle et l’industrie, secteur repéré en tension. Florent avait en effet noté ce décalage persistant entre les secteurs professionnels en recherche de salariés qualifiés et la difficulté pour ces derniers à trouver un emploi.
En rapprochant des salariés en insertion et un secteur professionnel en recherche de main-d’oeuvre qualifiée, Cycles-Re joue un rôle déterminant dans la réussite de leurs parcours. L’équipe d’encadrants à fortes compétences participe pleinement au succès de l’entreprise.[/vc_column_text][vc_column_text]Florent connaissait déjà France Active qu’il avait sollicité pour financer un précédent projet : La Glanerie, ressourcerie et atelier d’insertion qu’il a dirigée jusqu’en 2016.
Accompagné par Véronique Boudot-Antic, chargée de mission à France Active MPA Occitanie. « En procédant par étapes, Véronique m’a aidé à trouver une solution pour chaque problème rencontré » explique Florent. Et d’ajouter : « Le Fonds de confiance est un outil pour mener à bien un projet en toute sérénité. »
Ce que confirme Véronique : « Le salaire de Florent a été financé pendant la période de test et d’expérimentation de son projet, lui permettant ainsi de s’y consacrer de manière sécurisée et confortable. »

Un circuit économique vertueux
De la récupération à la conception, l’ensemble du processus de fabrication est réalisé à Toulouse. Cette production en circuit court permet de limiter les déplacements et réduit l’impact environnemental lié à tout processus de fabrication.[/vc_column_text][vc_column_text]L’activité tourne déjà avec 8 salariés. Les machines industrielles vont bientôt arriver. Un atelier d’autoréparation a même été créé pour permettre aux habitants de réparer eux-mêmes leur vélo. Animé par les salariés en insertion, il renforce les liens sociaux et fait évoluer les modes de consommation.

Agréé organisme de formation, Cycles-Re a mis en place une initiation au code de la route, conjuguée à des cours d’alphabétisation pour les salariés en insertion ne maîtrisant pas ou peu la langue.

Parallèlement, Florent poursuit un autre projet : créer un prototype de triporteur recyclé qui servira d’abord à la collecte de vieux vélos avant d’être commercialisé pour répondre à une forte demande de véhicules de transport.[/vc_column_text][vc_btn title="Site internet" color="vista-blue" align="center" link="url:http%3A%2F%2Fwww.lescycles-re.fr%2F||target:%20_blank|"][/vc_column][vc_column width="1/6"][vc_row_inner css=".vc_custom_1510331033335{background-color: #01caaa !important;}" el_class="stories-side-top"][vc_column_inner][fancy_heading h1="0" title="A bénéficié"]d'une prime de[/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5b40bfbe7"][fancy_heading h1="0"]d'un prêt solidaire de[/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5bb7bfbe9"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5b88bfbe8"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_row_inner el_class="stories-side-bottom"][vc_column_inner][fancy_heading h1="0" title="A été accompagné par"][/fancy_heading][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c4abfbeb"][vc_acf field_group="1128" field_from_1128="field_59df5c80bfbec"][fancy_heading h1="0" title="En 2017
En 2018"][/fancy_heading][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][vc_column width="1/12"][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507214196970{background-color: #ffffff !important;}"][vc_row][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="C'est ici" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][map zoom="7" height="400" border="0" lat="43.6194335" lng="1.4524800000000369" icon="3231"][/map][/vc_column][/vc_row][/vc_section][vc_section full_width="stretch_row" css=".vc_custom_1507158369201{border-top-width: 1px !important;border-top-color: #1c1c1c !important;}"][vc_row full_width="stretch_row_content"][vc_column][vc_empty_space height="30px"][vc_custom_heading text="Autres Stories" font_container="tag:h2|text_align:center" use_theme_fonts="yes" el_class="font-zilla-bold-italic arrow-green-bottom title-padding"][vc_empty_space height="30px"][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width="stretch_row_content_no_spaces"][vc_column][related_post_fa posts_per_page="15"][vc_empty_space height="30px"][vc_btn title="Découvrez toutes les stories" color="vista-blue" align="center" link="url:https%3A%2F%2Fwww.franceactive.org%2Fsinformer%2Fstories%2F|||"][/vc_column][/vc_row][/vc_section]