DATE DE PUBLICATION 03/10/2017

France Active rend hommage à Edmond Maire

exportshare-hover-full

France Active rend hommage à Edmond Maire fervent défenseur de la transformation de la société et de la finance solidaire.

Président de la Société d’Investissement de France Active (ancien nom de France Active Investissement) de 1999 à 2012 et syndicaliste engagé, la France vient de perdre un grand homme et France Active un ami intime. Toutes nos pensées vont à sa famille et ses proches.

Christian Sautter

Président de France Active

Cher Edmond,

Je m’adresse à toi qui viens de décéder car tu étais un pionnier de France Active. Tu as pendant de longues et belles années, consacré tant d’énergie, tant de ténacité, tant de caractère (car tu avais du caractère !) à développer la Société d’Investissement de France Active pour financer la création et le développement des entreprises solidaires. Tu t’es battu, en secouant obstinément les cabinets ministériels, pour que l’épargne solidaire prenne l’essor qu’elle mérite. Sache qu’au premier semestre de cette année, ta chère SIFA a collecté près du double de ce qui avait été obtenu durant l’année entière précédente et l’investira promptement.

Je me souviens de la préparation du Manifeste de l’économie solidaire, que nous avions présenté, Claude Alphandéry, toi et moi à la Mutualité. Tu insistais déjà sur le fait que l’ESS n’est pas un « statut » mais un « mouvement », que c’est la dynamique qui compte plus que le juridique. France Active est bien un « mouvement » qui accompagne et finance le grand élan des entrepreneurs engagés dans le développement territorial, social et environnemental.

Je me souviens que tu m’as fermement poussé à croire en la force qui monte des hommes et des femmes qui sont sur le terrain, au plus près de la diversité des entrepreneurs et de leurs projets. Tu as eu l’intuition que le soutien financier à l’ESS viendrait d’abord de l’épargne salariale solidaire, avec le soutien syndical, à condition que l’Etat incite, sans contraindre nos concitoyens, à y consacrer une part de leur épargne.

Je garde aussi l’image, lors du séminaire de Besançon, de la projection de ton discours de secrétaire général de la CFDT en soutien aux salariés de Lip, pionniers de l’Economie sociale et solidaire que les financiers de l’économie capitaliste ont fait échouer.
Je me souviens enfin de ton message d’au revoir au séminaire de Saint Malo. Tu nous a appelé au développement, à l’initiative et à l’unité au sein du réseau.

Avec Claude Alphandéry, fondateur et entraineur de France Active, Patrice Garnier, qui a pris ta suite et a lancé la SIFA vers de nouveaux horizons, Denis Dementhon, Fanny Gérôme, Béatrice Bayo et Marie-Jeanne Amiard et tant d’autres qui ont travaillé si bien avec toi, avec tous les membres de France Active, nous te disons notre tristesse, et nous pensons à ton épouse Raymonde, et à tes trois fils.
Nous conserverons de toi un grand message : rester fidèle aux valeurs de liberté, d’égalité et de solidarité ; unir ceux qui refusent la fatalité ; mettre l’efficacité au service de la solidarité.

Denis Dementhon

Directeur général de France Active

Edmond Maire a vu le potentiel de transformation sociale de l’épargne solidaire. Il l’a concrétisé comme président de la Société d’Investissement de France Active pendant dix ans. Nous poursuivons cet engagement en son nom, avec une grande fierté.

Autres News

Partager sur Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page