Sylvie CHEYNEL
export-blancshare-hover-full
Présidente du directoire d'AlterEos

Entreprise adaptée

En 2012, lorsqu’elle prend le relais du fondateur d’AlterEos, Sylvie Cheynel doit faire face à de nombreux défis. L’entreprise adaptée créée en 1991 fait face à une crise économique bousculant son modèle articulé autour de trois activités : conditionnement, centre d’appels et dématérialisation de documents.

Une SCIC pour l’emploi de personnes en situation de handicap

Tourcoing 59200
Entreprise adaptée

Quand Sylvie Cheynel prend le relais du fondateur d’AlterEos, Hervé Knecht, en 2012, elle doit faire face à de nombreux défis. Changement de région – de Clermont-Ferrand au Nord de la France –, nouvelles équipes, nouveau secteur – de celui de la santé à celui du tertiaire. Mais surtout, il a fallu faire face à une crise économique bousculant le modèle de l’entreprise articulé autour de trois activités : conditionnement, centre d’appels et dématérialisation de documents. L’enjeu est alors de taille pour cette entreprise adaptée créée en 1991, qui emploie 350 salariés, dont près de 90 % de personnes fragilisées par un handicap.

Sylvie Cheynel, pharmacienne de formation, qui s’est lancée depuis longtemps dans l’aventure de l’insertion et de l’entreprenariat, le sait bien : « la vie d’une entreprise – qu’elle ait une vocation sociale ou non – est loin d’être un long fleuve tranquille. » Au cours de ce parcours sinueux, l’entreprise a toujours pu compter sur son partenaire France Active. Dans les moments les plus porteurs, comme en 2000 pour accompagner une phase de développement. Mais aussi dans les périodes plus difficiles de crise économique conjoncturelle, comme en 2006 ou 2012.

Pour rebondir, AlterEos opère une mutation via une plus grande diversification de ses activités et clients, tandis qu’elle refond ses stratégies commerciales et de communication. L’entreprise décide également de réaménager ses locaux de Tourcoing pour y regrouper tous ses salariés, abandonnant le centre d’appels de Marcq-en-Barœul en location.

Ces actions, soutenues par France Active, s’avèrent payantes. Dès 2013, l’entreprise est de nouveau à l’équilibre et une vingtaine de personnes sont désormais embauchées chaque année. Cette sérénité retrouvée lui permet de se préparer aux prochains défis. Elle se lance ainsi désormais dans deux nouvelles activités – la restauration rapide et la préparation de commandes. « Les crises passées nous ont appris à nous montrer très vigilants vis-à-vis des évolutions de notre environnement et à anticiper les mutations. C’est pourquoi, par exemple, nous nous montrons attentifs au développement de l’intelligence artificielle. Parallèlement, nous venons de nous faire certifier Iso 27001 pour garantir à nos clients un traitement en toute sécurité de leurs données (que celles-ci soient sous forme physique ou logique), ce qui nous donne un avantage concurrentiel fort », conclut Sylvie Cheynel. Le long fleuve continue de tracer son lit pour l’avenir…

A bénéficié depuis sa création

d’un investissement de
256 700 €

A bénéficié en 2014

d’un investissement de
300 000 €
d’une garantie de
322 000 €

A été accompagné par

France Active Nord

En 2000
En 2007
En 2014

C'est ici

 

Autres Stories

Partager sur Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page