Lancement du prêt relance tourisme social


Dans le cadre du plan de relance national, la Banque des Territoires a été mandatée par l’Etat pour le déploiement d’un plan de relance Tourisme social et solidaire. Secteur particulièrement sinistré par la crise, ce dernier appelle une relance ciblée dans les territoires et adaptée aux besoins de chaque acteur. Le dispositif a donc été confié à France Active par la Banque des Territoires pour la mise en œuvre opérationnelle de ce plan auprès des opérateurs de taille intermédiaire.

 

Peuvent bénéficier du dispositif les opérateurs du Tourisme social adhérents à l’UNAT avec un chiffre d’affaires compris entre 1 et 5 millions d’euros et au moins 3 ans d’existence, qui connaissaient une situation économique stable avant la crise.

L’accompagnement consistera en :

  • Un diagnostic 360 avec analyse du plan de relance et du plan de financement
  • Un financement sous la forme d’un prêt subordonné
  • Des ateliers collectifs numérique, tourisme durable, coopération
  • Un suivi à 3 ans après le financement

Le prêt sera compris entre 150 et 750 k€, jusqu’à 12 ans et différé jusqu’à 5 ans. Le taux d’intérêt est fixé à 2%.

Lire la plaquette

Autres actualités


[related_post_fa posts_per_page="15" post_type="post" post_category="actualites"]

Découvrir toutes les actus

Coup de jeunes sur l’engagement

 

Plus de 40% des jeunes veulent créer leur entreprise. >Lire notre sondage “jeunes et engagements”

France Active, avec le concours du FAPE EDF, de Réseau de Transport d’Electricité, du fonds solidaire MAIF, de la FAPE ENGIE et de la fondation Jean Duval, soutient les jeunes qui entreprennent et met en avant leurs initiatives engagées partout sur le territoire.

https://vimeo.com/564211733

> PIERRE MEYNIER – Créateur d’Arbo P.O. – La Llagonne (Pyrénées Orientales)

L’entretien, le traitement et la préservation des arbres est un métier aussi spectaculaire qu’engagé

https://vimeo.com/564208826

PAULINE GIRBAL – Créatrice d’une épicerie de proximité – Saint-Urcize (Cantal)

L’épicerie El Girbal s’appuie sur les circuits-courts et les producteurs locaux pour redynamiser son territoire.

https://vimeo.com/564194747

ARTHUR LEMAIRE – Gérant d’Elio’s – Perpignan (Pyrénées Orientales)

Quoi de plus logique que d’utiliser l’energie naturelle dans la région du soleil ? Des étudiants se sont regroupés pendant leurs études pour fonder Elios, l’arbre photovoltaïque à Perpignan.

https://vimeo.com/564204033

JEANNE FROMENT – Gérante de La Vie Buissonnière – Flavigny-sur-Ozerain (Côte d’Or)

La Vie Buissonnière, c’est une épicerie en coopérative à Flavigny-sur-Ozerain, qui propose des produits alimentaires frais et secs, mais également du vrac pour les produits du quotidien.

https://vimeo.com/564200136

MAXENCE DELOURME – Gérant de Maison Delourme – Montreuil-sous-Pérouse (Ille-et-Vilaine)

Le créateur a 21 ans, et c’est presque le doyen de toute la structure. Maison Delourme propose des pains bios et produits avec une énergie responsable dans la région de Montreuil-sur-Pérouse en Bretagne.

Autres stories


[bloc_ajax params="{count:7,ess:0}"]

Découvrez toutes les stories

L’entrepreneuriat engagé, clé de la sortie de crise pour les français – Sondage opinionWay pour France Active


80% des français des Français estiment que l’entrepreneuriat est plus utile à la société pour réussir la sortie de crise : c’est un des principaux enseignements de l’étude qu’a réalisée OpinionWay pour France Active en avril 2021.

 

Si la crise du coronavirus agit comme un déclencheur, elle montre que la création d’entreprise revêt désormais une dimension éthique dans l’esprit collectif, preuve du progrès des principes de l’économie sociale.

 

Parallèlement, la même proportion (82%) considère qu’après la crise coronavirus, la recherche de financements va être plus difficile. Une raison de plus pour France Active de jouer son rôle de financeur solidaire en maximisant le lien entre les entrepreneurs engagés et le monde de la finance. En effet, malgré le contexte économique bousculé, la crise a suscité des vocations d’entrepreneurs chez 46% des français.

 

Ils sont d’ailleurs conscients du rôle qu’ils peuvent jouer en réponse aux défis sociaux et écologiques : 46 % considèrent que l’entrepreneuriat doit permettre de revoir les modes de consommation et de production ; comme 43% qui placent l’entrepreneuriat comme une clé pour dynamiser l’emploi et former ceux qui en sont éloignés.

Engagement, entrepreneuriat et finance solidaire : le triptyque d’un nouveau modèle économique d’après crise !


Découvrir les résultats du sondage

Autres actualités


[related_post_fa posts_per_page="15" post_type="post" post_category="actualites"]

Découvrez toutes les stories

Nouveaux présidents pour France Active Garantie et France Active Investissement





Dominique MAHÉ a été élu président de France Active Garantie le 27 mai.
Il succède à Jean-Denis NGUYEN TRONG.

Son parcours

Président de la MAIF depuis 2006

Ancien administrateur de France Active

Professeur d’Enseignement Général



Alexis MASSE a été élu président de France Active Investissement le 31 mai.
Il succède à Jean-Marc ALTWEGG.

Son parcours

Président du Forum pour l’Investissement Responsable

Délégué stratégie chez GRDF

Ancien secrétaire confédéral de la CFDT

Ancien administrateur de France Active Investissement

Inspecteur des finances

Autres actualités


[related_post_fa posts_per_page="15" post_type="post" post_category="actualites"]

Découvrez toutes les actus

Baromètre de la finance solidaire : l’édition 2021-2022 est disponible !

 

Finansol et le quotidien La Croix publient la nouvelle édition du Baromètre de la finance solidaire Finansol / La Croix.



Cette édition de 8 pages, publiée dans les pages du quotidien La Croix, dévoile :

  • les grandes tendances et l’impact de la finance solidaire en France (chiffres consolidés par l’Observatoire de la finance solidaire au 31/12/2020),
  • des reportages centrés sur des initiatives citoyennes qui ont vu le jour ou se sont développées grâce à la finance solidaire,
  • la liste des placements labellisés Finansol ainsi que des informations pratiques,
  • et l’interview de Sophie Faujour, Directrice France du réseau « European Venture Philanthropy Association ».

Un dossier de 8 pages pédagogique et complet, qui fait le focus sur la finance solidaire et la jeunesse.

Lire le baromètre de la finance solidaire Finansol / La Croix

Retrouvez Finansol et France Active sur France Info

A l’occasion de la parution du Baromètre de la finance solidaire 2021-2022, Frédéric Tiberghien, président de Finansol et Marlène Fargues directrice Conseil et Investissement de France Active sont les invités de l’émission “Alors, on pense” de Patrice Romedenne


Autres actualités


[related_post_fa posts_per_page="15" post_type="post" post_category="actualites"]

Découvrez toutes les actus

12 ème édition des Grands Prix de la finance solidaire 2021 : remettre l’homme au cœur de l’économie

 

Vous êtes un.e entrepreneur.e solidaire ?
Vous agissez quotidiennement pour lutter contre l’exclusion, participez à la transition énergétique ou proposez de nouveaux modèles de société en France et dans les pays du Sud ?
Vous avez bénéficié de financements solidaires au lancement de votre projet ou pour son développement ?

Participez aux Grands Prix de la finance solidaire !

Dans le cadre de la Semaine de la finance solidaire (du 8 au 15 novembre 2021), et pour la 12ème année consécutive, Finansol s’associe au journal Le Monde pour organiser les Grands Prix de la finance solidaire. Cet appel à candidatures a pour but de récompenser les entrepreneurs sociaux, qui remettent l’homme au cœur de l’économie et agissent pour le bien commun.

2021 : un 4ème prix s’ajoute à cette nouvelle édition des Grands Prix de la finance solidaire

Depuis la création des Grands Prix de la finance solidaire, Finansol et Le Monde ont récompensé plus de 50 entrepreneurs solidaires œuvrant pour la création et le développement d’activités à vocation sociale et/ou environnementale.
Pour cette 12ème édition, Finansol et Le Monde souhaitent également valoriser l’épargne collectée directement par des entreprises solidaires. C’est pourquoi, un prix “Epargne solidaire” sera décerné cette année.

Vous avez organisé une levée de fonds citoyenne en 2019 ou 2020 pour financer vos projets à forte utilisé sociale et/ou environnementale ?

Vous pouvez dès à présent présenter votre candidature pour le nouveau prix “Epargne solidaire”.

Le calendrier évolue donc lui aussi :

  • Vendredi 10 juillet : Date limite de candidature pour les présélections
  • Du 6 au 15 juillet : Analyse des dossiers
  • A partir du 16 juillet : Résultats de la première phase d’analyse et envoi aux projets sélectionnés du dossier complet de candidature
  • Dimanche 2 août : Date limite de renvoi des dossiers complets et pièces attachées
  • Août à septembre : Analyse des dossiers et délibération du jury, composé d’acteurs reconnus du secteur de l’ESS
  • Octobre : Finansol annoncera publiquement les 4 ou 5 nommés par catégorie. Les lauréats seront dévoilés durant la Semaine de la finance solidaire
  • Entre le 2 et le 9 novembre : Annonce des lauréats

Découvrez les 4 catégories de prix et candidatez dès maintenant !

Les Grands Prix récompenseront cette année des structures (entreprise, coopérative, fondation ou association) exerçant une activité génératrice d’utilité sociale et/ou environnementale ayant bénéficié de la finance solidaire.

Prix Épargne Solidaire

Sont éligibles à cette catégorie les structures qui ont organisé une levée de fonds citoyenne en 2019 ou 2020 pour financer leurs projets à forte utilisé sociale et/ou environnementale.

Formulaire de candidature

Prix France

Sont éligibles à cette catégorie les structures exerçant une activité à forte utilité sociale et/ou environnementale en France : accès à la santé, lutte contre l’exclusion, insertion par l’activité économique, accès au logement, alimentation durable et filière bio, énergies renouvelables, transition écologique, etc.

Formulaire de candidature

Prix International

Sont éligibles à cette catégorie les structures qui proposent une réponse à une problématique sociale et/ou environnementale avec une dimension de solidarité internationale. Cette catégorie inclut les structures basées en France et/ou à l’étranger.

Formulaire de candidature

Prix Coup de coeur

Sont éligibles à cette catégorie les structures dont l’activité est ancrée dans le tissu économique et social de leur territoire. Elles œuvrent pour le développement local et l’amélioration du lien social. Finansol et Le Monde sélectionneront 4 dossiers qui seront soumis au vote des internautes sur le site internet du Monde en octobre 2021.

Formulaire de candidature

Les lauréats se verront attribuer une dotation de 4 000 €. Ils bénéficieront, en outre, d’un article dans le supplément du Monde Argent (repris sur le site du Monde) qui présentera leur projet, ainsi qu’une mise en avant sur le site de Finansol.

Les candidatures sont ouvertes
du 3 au 20 juin !

Les Grands Prix de la finance solidaire sont organisés en partenariat avec
Le Monde Argent
Finansol
Caisse d'Epargne
France Active
MAIF
Mirova
Ville de Lyon

Autres actualités


[related_post_fa posts_per_page="15" post_type="post" post_category="actualites"]

Découvrez toutes les actus

France Active et l’Union européenne : construire une économie plus inclusive et durable



L’Union européenne célèbre la Journée de l’Europe le 9 mai. C’est l’occasion de rappeler le rôle crucial que joue l’Union européenne pour la préservation de l’emploi et de la cohésion sociale, ainsi que sa coopération avec France Active sur ces questions. Dans le contexte particulier de la crise sanitaire et économique liée au COVID-19, la continuité de ce soutien est plus que jamais essentielle pour nous donner la possibilité de continuer à accompagner des entrepreneurs socialement engagés sur le chemin de la reprise et de la relance.

Un soutien de longue date

France Active s’engage aux côtés de l’Europe depuis plus de 20 ans, pour développer la cohésion sociale sur nos territoires, et faciliter l’accès à l’emploi par l’entrepreneuriat.

Pour ce faire, France Active a bénéficié de financements européens, à travers la mobilisation du Fonds social européen, du Fonds européen de développement régional (FEDER) mais aussi du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER). Elle a également bénéficié du soutien du Fonds européen d’investissement (FEI) pour ses structures financières, France Active Investissement (FAI) et France Active Garantie (FAG). Le FEI soutient leur activité par des accords de garantie et de contre-garantie et a même renforcé son soutien lors de la crise Covid-19 en adoptant des mesures spécifiques. Celles-ci ont permis à FAG et FAI de renforcer d’autant plus leur soutien aux entrepreneurs en difficulté. Par ailleurs, la Commission européenne a accordé un soutien financier au Fonds d’Amorçage de France Active lancé en février 2020, qui a accompagné l’an passé une trentaine d’entrepreneurs dans le lancement de leurs projets à fort impact social et environnemental.

Par ailleurs, France Active contribue autant que possible à la préfiguration de la prochaine programmation européenne 21-27 afin de défendre l’inclusion des enjeux liés au développement de l’économie sociale et solidaire en Europe.

Plan pour l’économie sociale

Les structures de l’économie sociale ont démontré leur capacité à contribuer au renforcement et à la construction de communautés résilientes. Ceci est encore plus évident aujourd’hui, alors qu’elles proposent des solutions qui répondent aux défis et aux attentes soulevés par la crise Covid-19 (solidarité locale, soins sociaux, relocalisation de l’approvisionnement chaînes alimentaires durables…).

Avec le futur plan d’action pour l’économie sociale, l’Europe affirme son soutien à l’économie sociale et son ambition de créer des conditions favorables pour que l’économie sociale réalise son potentiel de contribution à une croissance durable et inclusive.

France Active accueillera deux sessions en ligne lors du sommet européen de l’économie sociale le 27 mai, organisé conjointement par la Commission européenne et la ville de Mannheim. Ce sommet sera une étape importante vers le plan d’action européen pour l’économie sociale. C’est l’occasion de discuter de la manière dont l’économie sociale peut contribuer à remodeler l’économie après le COVID en promouvant des modèles économiques inclusifs et durables.

Cette confiance de longue date entre France Active et l’Union européenne prend une résonance particulière dans le contexte actuel. France Active travaille aux côtés des institutions européennes pour mettre en œuvre des mesures spécifiques pour répondre à la crise et garantir l’accès des acteurs de l’économie sociale aux mesures de sauvetage économique prévues par l’Union européenne.

Favoriser la relance post-crise

France Active mobilise avec ses partenaires des solutions pour permettre aux entrepreneurs sociaux de résister au bouleversement d’activité qu’ils rencontrent dans la période actuelle, et de préparer la relance de leur activité au sortir de la crise, selon sa devise actuelle : “Aujourd’hui on fait face, demain on repart !”.

Avec le soutien de la Caisse des Dépôts, de partenaires privés, ainsi que de certaines Régions françaises, France Active a également créé, dans le cadre de son Pacte Relance, une nouvelle offre baptisée Programme Relance Solidaire, pour fournir un soutien et un financement dédiés aux entrepreneurs ayant un fort impact social, environnemental et sur l’emploi. Il s’agit d’un prêt à taux zéro qui vise à aider ces entreprises à répondre à leurs besoins urgents de liquidités et à leur donner le temps d’élaborer un plan de restructuration financière. Cela pourrait leur permettre de mobiliser ultérieurement d’autres solutions de financement de France Active.

La poursuite de cette coopération franco-européenne fructueuse devrait permettre de poursuivre les objectifs suivants :

  • Soutenir tous les types d’entrepreneuriat engagé, et plus particulièrement le modèle des entreprises sociales et solidaires.
  • Promouvoir la finance solidaire en Europe sur la base de la recherche d’un impact social et environnemental fort et durable.

Autres News


[related_post_fa posts_per_page="15" post_id=13007 post_type="" post_category=""]

France Active au Sommet Européen de l’Économie sociale à Mannheim



Le «European Social Economy Summit» ou Sommet Européen de l’économie sociale est une conférence numérique organisée conjointement par la Commission européenne et la ville de Mannheim, visant à renforcer l’économie sociale en Europe et à exploiter sa contribution au développement économique, à l’inclusion sociale ainsi qu’aux transitions vertes et numériques. Les discussions porteront sur trois dimensions : la numérisation de l’Économie sociale, l’innovation et la collaboration inter-pays. C’est l’occasion de réunir toutes les parties prenantes actives dans l’économie sociale en Europe et France Active participe le 27 mai à deux sessions en ligne avec les parties prenantes européennes au Sommet européen de l’économie sociale.

> 27 mai à 11h30 – Une session de 90 minutes mettra en avant la manière dont les diverses parties prenantes collaborent pour permettre à la finance de coïncider avec les besoins des entreprises sociales.

Organisée par France Active et Finansol, elle réunira :

  • Alexandra Nitzlader experte en finance social et « venture capital » chez FASE
  • Nicolas Blondeau, directeur de l’investissement chez INPULSE
    Inpulse est un fonds d’investissement spécialisé sur la microfinance et l’investissement social.
  • Mikulas Kresanek – Cofondateur de Socialni Inovatori
    Socialni Inovatori, banque privée slovaque investissant dans l’entrepreneuriat social et l’innovation sociale.

En réunissant administrations nationales et européennes, investisseurs, citoyen et entreprises sociales, la finance sociale représente un modèle de coopération autour d’une démarche commune : répondre aux défis sociaux et environnementaux que nous connaissons à travers l’entrepreneuriat social.

Une session de 90 mn au sujet de l’innovation sociale en Europe, avec :

Cet échange aura pour objectif d’afficher la diversité des innovations sociales et de montrer leur possibilité de réplication pour répondre aux défis sociaux qui se posent à l’Europe aujourd’hui.


Consulter le programme


S’inscrire

Événement : Les Femmes à La Relance – Le replay

 

La Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, est l’occasion de porter chaque année la cause des femmes qui entreprennent. Elles sont aujourd’hui nombreuses à créer leur activité et à diversifier les engagements.

Dans un contexte de crise, mais aussi de redirection de l’économie vers un modèle durable, quelle place pour les entrepreneures dans la relance ?

Comment les femmes entrepreneures font-elles face à la crise ?

Quels sont les financements possibles pour sécuriser leur activité ?

Comment réussir à poursuivre et développer son projet en cette période tout en préservant l’emploi de sa structure ?

Comment s’engager sur les questions sociales et écologiques ?

C’était toute l’ambition de la conférence « Femmes entrepreneures et engagement : comment agir pour la relance ? » que d’apporter des réponses concrètes et des témoignages inspirants pour toutes celles qui s’engagent pleinement sur leur territoire.

Portée par la Fédération bancaire française et France Active, cette conférence a été organisée avec le ministère délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances et le secrétariat d’État à l’Économie sociale, solidaire et responsable. Autrement dit des acteurs pleinement mobilisés sur le sujet : parce que le droit d’entreprendre, c’est aussi celui des femmes !

L’événement s’est déroulé le 5 mars dans les locaux de la Fédération bancaire française, sous forme digitale. Il sera retransmis sur les plateformes des contributeurs et orchestré par un animateur. Il réunira :

  • Elisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances,
  • Olivia Grégoire, secrétaire d’État à l’Économie sociale, solidaire et responsable,
  • Philippe Brassac, président de la Fédération bancaire française,
  • Pierre-René Lemas, président de France Active,
  • Maya Atig, directrice de la Fédération bancaire française,
  • et 3 entrepreneures.

https://www.youtube.com/watch?v=5fC-p6atu1A&ab_channel=FranceActive

Voir le replay

Autres actualités


[related_post_fa posts_per_page="15" post_type="post" post_category="actualites"]

Découvrez toutes les actus