DATE DE PUBLICATION 15/02/2019

France Active, moteur de l’emploi et de l’Économie sociale et solidaire, avec 7 500 entreprises soutenues en 2018

exportshare-hover-full

Paris, le 15 février 2019

Entrepreneuriat et cohésion sociale

Le bilan de l’activité de France Active en 2018 démontre pleinement son ancrage social et sa contribution à l’essor des entrepreneurs engagés.

Social, à travers les entrepreneurs soutenus dans leur phase de création : 90 % d’entre eux étaient au chômage, dont un tiers de longue durée ou bénéficiant des minimas sociaux. Engagés, car ces entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à rechercher dans leur projet, un impact social et environnemental. Ce qui fait de France Active le premier financeur de l’Économie sociale et solidaire.

Près de 7500 entreprises ont ainsi vu le jour en 2018 grâce au soutien de France Active, ce qui a permis la création et la préservation de 40 000 emplois dans tous les territoires. Au total : 306 millions d’euros mobilisés sous forme de prêts bancaires garantis, d’investissements, de prêts solidaires et de primes.

Contribuer à la création d’entreprise et à l’emploi

Avec près de 7 500 entreprises soutenues en 2018, France Active confirme son rôle de 1er financeur solidaire. Concernant les entreprises au stade de création, 90 % des entrepreneurs étaient au chômage, dont un tiers de longue durée ou bénéficiant des minimas sociaux. Moins diplômés que l’ensemble des créateurs en France, ils étaient 57 % à ne posséder que le baccalauréat ou un diplôme de niveau inférieur. Près de 30 % d’entre eux ont moins de 30 ans et 20 % développent leur projet dans les territoires fragiles (quartiers ciblés par la politique de la ville et zones rurales). Un projet accompagné par France Active sur deux est porté par une femme. Au global : une empreinte sociale et sociétale vertueuse pour l’économie puisque ces entrepreneurs engagés ont créé ou préservé 40 000 emplois. Pour en savoir plus, accédez à la totalité de l’étude d’impact de France Active.

Faciliter l’accès à la banque pour tous : la garantie offerte par France Active

Soucieuse de lever les freins du financement bancaire, France Active a lancé et déployé une nouvelle offre de garantie qui vise à faciliter l’accès à la banque à tous ceux qui en sont éloignés : chômeurs de longue durée, jeunes, femmes, personnes habitant ou créant dans les territoires fragiles.

Un entrepreneur peut désormais bénéficier d’une garantie d’emprunt bancaire allant jusqu’à 80 % du montant du prêt. En contrepartie, les banques excluent les cautions personnelles. Ce pari a été gagné avec l’engagement des banques et des financeurs publics (Europe, Etat avec le Fonds de Cohésion Sociale, Régions), convaincus du rôle de transformation sociale de l’entrepreneuriat.

Ces financements hybrides donnent à tous les mêmes chances de réussite et à ces entrepreneurs la capacité de développer l’économie de leur territoire tout en créant du lien social. Avec 255 millions d’euros mobilisés en 2018 à travers les garanties d’emprunt bancaire, France Active a sécurisé l’année dernière le financement de près de 5 500 projets d’entrepreneurs.

Le Fonds de Cohésion Sociale, confié à France Active Garantie, permet également de garantir les micro-crédits octroyés, notamment par l’ADIE, aux créateurs d’entreprise exclus du système bancaire.

Cette action en faveur de la création d’entreprise est en cohérence avec les nouvelles missions confiées par l’Etat à Bpifrance. Partenaire de longue date de France Active dont elle garantit une part de l’activité aux côtés du Fonds Européen d’Investissement, Bpifrance va poursuivre en 2019 son soutien à l’action du réseau.

L’ambition : financer des entreprises en phase d’émergence

France Active s’affirme comme l’un des premiers financeurs des entreprises d’utilité sociale en France. Sur les 1 355 structures de l’Économie sociale et solidaire financées en 2018, 36 % étaient en phase d’émergence ou d’amorçage, phases les plus risquées dans la vie d’une entreprise de l’ESS. Reconnue pour sa capacité à conseiller et accompagner ces entreprises, France Active favorise l’innovation sociale et donne leur chance aux grands acteurs de l’ESS de demain. En termes de durabilité et de performance économique, l’étude d’impact 2014-2018, basée sur 5 771 entreprises ou associations soutenues en 2014, démontre la réelle performance des entreprises d’utilité sociale. 4 entrepreneurs sur 5 sont toujours en activité 3 ans après leur financement, soit 10 points de plus que la moyenne nationale ! Leur taux de création d’emploi est également 2 fois supérieur à la moyenne nationale. Pour en savoir plus.

Finalité sociétale des entreprises financées par France Active Investissement

Entreprises de l'ESS - Finalité sociétale 2018
Cohésion territoriale 30%
Emploi et formation - Soutien à des personnes en situation de fragilité 21%
Culture et éducation populaire, loisirs, animation socio-culturelle 19%
Économie durable (alimentation durable, filière bio, éco-activités et éco-circulaire, énergies renouvelables) 16%
Action sanitaire et sociale / Accès à la santé 9%
Accès au logement 3%
Lutte contre l’exclusion / Action sociale 2%

« Ces résultats prouvent que la finance peut, et doit, générer une réelle utilité sociale, commente Pierre-René Lemas, président de France Active. Nous pouvons créer de la valeur en répondant à des besoins sociaux et territoriaux non satisfaits. C’est la raison d’être de France Active : donner à la finance un rôle transformatif, en donnant les moyens à chaque entrepreneur de s’engager sur les grandes transitions que nous vivons. Il s’agit d’un nouveau chemin pour l’industrie financière, correspondant aux attentes de la société toute entière ».

Communiqués de presse

Partager sur Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page