Suzie COLY
export-blancshare-hover-full
Créatrice d'Emaliz Hair

Fabrication et commercialisation de prothèses capillaires

Pour préserver la féminité des personnes atteintes de cancer, Suzie Coly fabrique et commercialise des perruques de grande qualité accessibles à tous les budgets.

Rester femme malgré la maladie

Chartres 28000
Fabrication et commercialisation de prothèses capillaires

Lors d’un voyage en Inde, Suzie Coly découvre les métiers du cheveu. « Là-bas, la fabrique des extensions est un immense marché. J’ai été séduite par l’univers professionnel et j’ai adoré le travail sur les différentes textures du cheveu. C’est une belle matière première », témoigne-t-elle. Quelques années plus tard, après avoir élevé ses quatre enfants, elle réalise son souhait et se forme au métier de perruquière.
Elle lance son activité en 2013 grâce au statut d’auto-entrepreneur. « Très rapidement, j’ai reçu une commande spéciale d’une jeune femme atteinte d’un cancer. J’ai vu tellement de joie dans ses yeux et ceux de son compagnon lorsqu’elle a mis la perruque pour la première fois, que j’ai décidé de me spécialiser dans le médical », explique-t-elle.
Cinq ans après et des centaines de perruques, elle ne regrette pas son choix : « Lorsque je rencontre mes clients, ils sont souvent fragilisés par la maladie. Ainsi, j’assure souvent un accompagnement humain qui va au-delà de la simple confection de prothèse capillaire », reconnaît-elle.

Suzie essaie de rendre ses prothèses capillaires de qualité en cheveux naturels à 50% ou 100% mais aussi synthétiques pour tous les budgets. « Mes produits sont les moins chers du marché. Mon agrément de la sécurité sociale permet un remboursement de 125€, le coût pour le client est donc limité », précise Suzie. « Mais à raison d’un à deux mois de travail pour une seule perruque, je ne parvenais pas à constituer de stock », poursuit-elle.
Pour se développer, elle a besoin d’acheter une machine de 12 000 € lui permettant de multiplier sa productivité par 10. En 2017, elle fonde Emaliz Hair une EURL pour obtenir un prêt et pousse la porte de France Active Centre-Val de Loire : « Madame Coly est une professionnelle reconnue préservant la féminité des malades. Nous l’avons aidé à réaliser son investissement en intervenant financièrement via une garantie Egalité Femmes à hauteur de 70% sur un emprunt bancaire de 18 000 € », explique Sébastien Nerault, directeur de l’association territoriale. « Une aide précieuse, qui me permet de me projeter sereinement dans l’avenir », témoigne Suzie.

A bénéficié

d’une garantie de
12 600€

A été accompagné par

France Active Centre Val de Loire

En 2017

C'est ici

 

Autres Stories

Partager sur Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page